EmissionsTout Pour Réussir

Agathe Lecaron est dans Tout Pour Réussir #09

Agathe Lecaron

Agathe Lecaron a présenté « On n’est pas que des cobayes » sur France 5. Aujourd’hui, on la retrouve à la présentation de la Maison des Maternelles, tous les matins, à 9 heures. Tout Pour Réussir, dix minutes d’interview avec Saad Merzak, chaque mardi à 20h50. Un retour sur la carrière d’une personnalité du monde médiatique, artistique ou économique, et les raisons de leur succès.

 

Saad Merzak : Bonjour Agathe !
Agathe Lecaron : Mais vous savez tout de moi ! Vous avez failli dire Maison des Paternelles, ce qui me plait beaucoup, parce qu’il y a aussi les papas (rires) !

SM : Quel bilan faites-vous de la Maison des Maternelles, depuis la rentrée ?
AL : Un super bon bilan, puisque c’était un vrai défi de recommencer une nouvelle émission, avec une émission qui existait déjà, si vous voyez ce que je veux dire, parce qu’on a vraiment quand même tout changé. On est très contents, parce que j’ai l’impression que l’on a su garder la communauté d’avant, et en recréer une autre. Parce que c’est une émission, où l’on a besoin d’avoir une communauté de mamans, et d’échanger avec elles.

Justement, vous êtes la 7ème présentatrice à incarner ce programme : présenter cette émission était un objectif de carrière, un rêve, ou simplement une opportunité ?
AL : Les trois ! Un objectif de carrière, parce que j’ai toujours voulu avoir un « talk », comme tous les animateurs du monde, je pense. Un rêve, parce que c’est une émission où il y a de l’émotion, tous les ingrédients qui me correspondent, sur un sujet qui m’intéresse, en plus, beaucoup. Et une opportunité, parce que forcément, l’émission « Les Maternelles » s’arrêtant, l’opportunité était là, vu qu’il leur fallait une présentatrice.

L’émission a aussi été un tremplin formidable, pour les animatrices qui vous ont précédée. On le voit notamment avec Karine Le Marchand, Daphné Burki ou encore Maïtena Biraben. Vous y pensez, par moments ?
AL : Pour le moment, je pense surtout à ce que ça dure le plus possible. Et puis après, je pense que c’est des tremplins, parce que ce sont des émissions où l’on se révèle, parce qu’on ne peut pas tricher : sur ces sujets, on ne peut pas tricher. Je crois que c’est pour ça que ça révèle les animatrices qui la présentent. Après, moi j’ai 42 ans, je ne suis pas un état d’esprit de savoir si je vais réussir ou pas, je me dis « c’est bien, je continue ma carrière, avec ce que j’aime faire, et je me sens à ma place ».

Et parmi les présentatrices que je viens de vous citer, l’une d’entre elles est-elle un modèle pour vous ?
AL : Maïtena évidemment ! Maïtena, j’ai déjeuné à côté d’elle, la semaine dernière. J’ai jamais osé lui dire « bonjour », tellement elle m’impressionne. Pour moi, Maïtena, c’est le mastodonte de l’animation.

Très bien ! L’émission est en quotidienne : j’imagine que ça doit vous changer, comparé à l’an dernier et aux précédentes années. Le rythme doit être intense : à quoi ressemble votre quotidien, au travail ?
AL : J’ai une tête de koala, mais ça ne se voit pas à l’antenne, donc c’est le principal (rires) ! J’ai une excellente maquilleuse (rires) ! C’est intense, mais j’avais déjà fait des matinales, sur une radio concurrente de la votre (NDLR : Le Grand Morning de RTL2, jusqu’en 2015), donc du coup, j’ai l’habitude. Je sais que je suis résistante, mais on se lève très tôt, et pourtant, c’est des grosses montées d’adrénaline, tous les jours.

Vous êtes également maman de deux enfants, dont un vient de naître cette année : quel type de mère pensez-vous être ?
AL : Je suis une mère angoissée, mais pas stressée. Dans le quotidien, je n’ai pas de stress, s’il y a une fièvre, une chute. En revanche, je m’angoisse sur des questions existentielles, je traîne des questions métaphysiques, très souvent. Sinon, dans le quotidien, ça va !

Votre mari, François Pélissier, travaille également à la télévision. Est-ce qu’il regarde votre émission, et qu’est-ce qu’il en pense ?
AL : Jamais (rires) ! Si, si, il regarde quand il peut. Il n’a pas beaucoup de temps. Il trouve ça super : je ne sais pas si c’est moi, mais moi je crois que c’est super. Tout le monde dit que c’est super, donc oui, il aime beaucoup.

Alors on sait qu’il travaille pour le groupe TF1 : est-ce que vous aimeriez bosser, avec lui, un jour ?
AL : C’est plutôt l’inverse : si on peut éviter, on va éviter le plus possible… Mais après, ce serait marrant. On a, quand même, du recul. Cela fait longtemps que l’on fait nos métiers respectifs, et que ça se passerait bien je pense. Mais tant qu’à faire, autant avoir des choses à raconter le soir.

Vous parlez de boulot à la maison ?
AL : On parle pas mal boulot, oui, oui ! Mon métier me passionne, l’univers de la télé me passionne, lui aussi : donc ouais, on échange, bien sûr !

Cela fait cinq ans que vous êtes chez France 5 : finalement, le service public vous correspond ?
AL : Complètement ! A fortiori, France 5, c’est une chaîne, qui je trouve, laisse de la liberté, une liberté de ton. Moi, c’est ce que je recherche, depuis que j’ai commencé la télé. J’ai toujours eu l’impression d’être barricadée, muselée. Et là enfin, je peux être moi, donc je ne me suis jamais sentie autant à ma place que sur France 5.

Dernière question : quels sont vos projets, pour les prochains mois ? Est-ce qu’il va y avoir des « primes » ?
AL : Des « primes », je ne pense pas, pour la Maison des Maternelles. Il y aura peut-être des choses, pour les Cobayes, pourquoi pas, on est en train d’y réfléchir, revenir avec les Cobayes, dans un format « prime ». Enfin, c’était déjà un « prime », mais bon, plutôt une spéciale. J’ai dans l’idée, écrire un bouquin sur la grossesse. J’avais un projet de documentaire avec France 5, mais je n’ai pas le temps, donc peut être l’année prochaine.

Donc tout roule en fait ?
AL : Ah bah oui, tout roule ! Pire, ça ne serait pas possible (rires) !

 

Écouter tous les entretiens

About author

Animateur de Tout pour reussir
Related posts
EmissionsJ'entreprends ! 🇫🇷

Eclaé, invitée de J’entreprends #106

EmissionsJ'entreprends ! 🇫🇷

Maison Orsteel, Madame Steel & Innov8 , invités de J’entreprends #104

EmissionsJ'entreprends ! 🇫🇷

Totem Nature & Ya qa, invités de J’entreprends #103

EmissionsJ'entreprends ! 🇫🇷

Starget & T'O Sec, invités de J'entreprends #102

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux