Covid19: Arrivée de l’attestation de sortie dérogatoire en format numérique. Prolongation du confinement jusqu’au 15 avril minimum. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

ActualitéInternational

AirAsia : les recherches de l’avion interrompues

Un avion AirAsia a disparu depuis dimanche, l’engin s’est volatilisé 41 minutes après son décollage. Les recherches se sont poursuivies tout au long de la journée mais ont été interrompues par la nuit. Elles devront vraisemblablement reprendre mardi matin.

Quelques mois après la disparition d’un avion appartenant à la compagnie Malaysia Airlines au large de l’Asie du sud-est, un nouveau cas de disparition frappe la région depuis dimanche. Parti à l’aéroport de Surabaya (Indonésie), l’avion qui transportait près de 162 personnes devait rallier Singapour. Les recherches sont interrompues depuis la tombée de la nuit, elles n’ont pour l’instant rien apporté. Chef de l’agence nationale indonésienne de recherches et de secours, Bambang Soelistyo a donné plus de précisions : « Compte tenu des informations en notre possession et de l’évaluation selon laquelle le lieu supposé du crash est dans la mer, l’hypothèse est que l’avion est au fond de la mer. C’est une impression préliminaire qui peut se développer avec les évaluations du résultat des recherches. »

Des circonstances toujours inconnues

Tony Fernandes, patron de la compagnie aérienne, s’est exprimé à la presse : « Nous ne savons pas encore ce qui est arrivé, et nous allons donc attendre l’enquête sur l’accident ». Pour les instants, les informations révèlent que les contrôleurs aériens ont perdu contact avec l’avion un peu moins d’une heure après son décollage à 5h20 (heure locale). Attendu à Singapour vers 8h30, l’équipage avait auparavant sollicité « une déviation en raison de la météo, avant que les communications avec l’avion ne soient perdues pendant qu’il était encore sous le contrôle des Autorités du trafic aérien » a précisé Tony Fernandes. Sept personnes à bord de l’avion n’étaient pas de nationalité indonésienne. Parmi elles, trois Sud-Coréens, un Britannique, un Malaisien, un Singapourien mais aussi un Français, le ministère des Affaires étrangères a indiqué qu’il s’agissait du copilote.

Related posts
À la uneActualitéCulturePop & Geek

Top 5 des meilleurs comédiens de doublage pour la VF des animés

À la uneActualitéEconomieFranceRégionsSociété

Coronavirus : l'impact de l'épidémie sur la saison estivale à venir

À la uneActualitéInternational

Coronavirus : la Reine Elizabeth II, un phare dans la tempête

À la uneActualité

Coronavirus : "le discours personnel" d'Elisabeth II ce soir aux Anglais

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux