À la uneActualitéFootSport

Ajaccio affrontera Toulouse pour une place en Ligue 1 l’année prochaine

L’AC Ajaccio, troisième de base du classement de Ligue 2, s’est imposé aux tirs au but (2-2, 5 t.a.b à 3) contre Le Havre, au terme d’un match très disputé et très tendu. Une pluie de cartons s’est abattue sur le Stade François Coty.

Un match très serré

Au Stade René Coty hier soir, c’est un match très disputé qui s’est déroulé, entre le troisième du classement général de Ligue 2, l’AC Ajaccio et Le Havre, quatrième. Le match aurait d’ailleurs pu avoir lieu vendredi, mais des incidents contre le bus havrais a forcé le préfet à repousser le match. Vainqueurs de Brest (2-0) au tour précédent, les Havrais avaient la possibilité de se rapprocher encore plus de la Ligue 1, que le club a quitté depuis plusieurs années déjà.

Au bout du quart d’heure de jeu, la partie est enfin lancée, une tête de Nouri, coupant le ballon d’un centre, frôle les montants havrais. Une minute plus tard, Ghislain Guimbert, meilleur buteur d’Ajaccio cette saison, ouvre le score d’une très belle reprise de volée. A la 36ème minute, Jean Philippe Mateta, le joueur prêté par l’Olympique Lyonnais, égalise (1-1).

Au retour des vestiaires, les Ajacciens peuvent compter sur un Jean Louis Leca en grande forme. Le gardien sort le grand jeu sur plusieurs actions, sauvant les siens (60e, 68e). La fin des 90 minutes se fait dure, les deux équipes s’énervent et Olivier Pantaloni, entraineur d’Ajaccio, se voit expulser.

Suspense insoutenable lors des prolongations

La période des prolongations prend un tournant important à la 113ème minute. Les Havrais héritent d’un pénalty, Mathieu Coutadeur aurait bousculé l’arbitre dans la surface, qui lui vaut une expulsion. Jean Philippe Mateta marque son second but et donne l’avantage au Havre (1-2). Toutefois, sa célébration irrite les Corses, et déclenche une bagarre générale. Résultat : le match se poursuit à 9 contre 9, Mateta et Bain sont expulsés pour Le Havre et Avinel rejoint Coutadeur aux vestiaires. Jusqu’ici Le Havre avait son billet en poche, jusqu’à ce que Mady Camara, d’un sublime extérieur du pied, à la 126ème, vienne détruire les espoirs havrais, à la dernière action du match ! Tout se jouera aux tirs au but.

Finalement, Ajaccio l’emporte 5 à 3 dans une séance de tirs au but sous haute tension, qui sera disputée derrière une tribune vide. La première des deux confrontations entre Ajaccio et Toulouse se déroulera ce mercredi. Espérons que les esprits ne s’échaufferont pas.

 

Related posts
À la uneCultureFranceSociété

Les Cœurs Doubles (2/4) : Ce pays loin des yeux, mais près des cœurs

À la uneActualitéArtCultureInternationalMusique

LP : Même dans l’intimité, on m’appelle LP!

À la uneSport

[INTERVIEW] Jeff Hardy, le guerrier aux cheveux arc-en-ciel bientôt Willow the Wisp chez WWE ?

À la uneFootInternationalSport

Les LGBT seront en sécurité à la Coupe du Monde mais le Qatar fixe certaines limites

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux