À la unePolitique

Angèle et Camélia Jordana dénoncent à leur tour les nominations de Darmanin et Dupond-Moretti

Les chanteuses Angèle et Camélia Jordana sont montées à leur tour au créneau pour dénoncer les nominations des deux ministres

Les nominations de Gérald Darmanin à l’Intérieur et Eric Dupond-Moretti à la Justice ne passent pas. Alors que plusieurs manifestations ont eu lieu mardi 7 juillet pour dénoncer ce nouveau remaniement considéré comme une “claque” pour les droits des femmes, Angèle et Camélia Jordana ont exprimé leur indignation sur le sujet via leurs réseaux sociaux. La chanteuse belge a d’abord partagé sur sa story Instagram une vidéo humoristique de Marie Papillon qui exprime son exaspération à la suite de la nomination d’Eric Dupond Moretti, avocat pénaliste s’étant fait plusieurs fois remarquer pour ses propos anti #MeToo et ses remarques déplacées à l’égard des femmes. Elle relaye ensuite une story du compte Préparez vous pour la bagarre qui s’exprime sur l’argument de présomption d’innocence (en vigueur pour Gérald Darmanin, visé par une plainte pour viol ) : “C’est une croyance ancestrale misogyne ancrée,qui relève de la culture du viol; les femmes mentent et il ne faut pas les croire. Rappelez moi les chiffres de condamnations des violeurs? 10% des femmes violées portent plainte, sur ces 10%, 10% des cas vont au tribunal où il y a une condamnation dans 1% des cas...”

Camélia Jordana exprime son indignation en anglais

L’actrice et chanteuse Camélia Jordana, elle aussi connue pour défendre régulièrement les droits des femmes, et qui s’est faite remarquer pour sa sortie sur les violences policières, a également utilisé son compte Instagram pour faire entendre sa voix. Dans un message destiné à ses followers anglophones, elle explique que le remaniement ministériel a eu lieu, que le nouveau ministre de la justice est ouvertement sexiste, défend des délinquants sexuels et se veut anti-féministe. Elle ajoute que le nouveau ministre de l’Intérieur quant à lui est accusé de viol et de harcèlement par deux femmes, et est homophobe (en référence à la participation du nouveau locataire de la Place Beauvau au mouvement de la Manif pour tous). Elle partage ensuite une interview d’Eric Dupond-Moretti où il affirme que “jamais” il ne sera ministre… Les deux chanteuses connues pour leurs prises de positions montrent ici qu’elles ne se tairont pas face à ces nominations, dont de nombreuses militantes féministes demandent déjà l’annulation.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneActualitéBuzzSanté

Le leader d'IAM Akhenaton penche vers le complotisme au sujet du coronavirus

À la uneActualitéCinéma

Quels sont les 10 acteurs les mieux payés en 2020 ?

À la uneActualitéSéries Tv

Netflix dévoile le trailer de la dernière saison de Trinkets

À la uneActualitéSanté

Coronavirus : Une médecin risque la radiation pour avoir diffusé sur Facebook de faux certificats contre-indiquant le port du masque

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux