À la uneFaits DiversInternational

Angleterre : 40 personnes arrêtées pour abus sexuels sur mineurs

Ce vendredi 30 juillet, près de 40 personnes ont été arrêtées dans le West Yorkshire, en Angleterre, pour des faits d’abus sexuels sur mineurs. Plus de 20 ans après les faits, les victimes pourront enfin obtenir justice.

Dans le cadre de l’Opération Teeford, les autorités ont procédé ce vendredi 30 juillet à l’arrestation de 40 personnes — 38 hommes et 2 femmes — pour des faits d’abus sexuels sur mineurs dans le West Yorkshire, dans le nord de l’Angleterre, rapporte le Guardian. Le résultat de plusieurs mois d’investigation pour les forces de police britanniques, qui enquêtaient sur des crimes ayant été commis il y a plus de 20 ans (entre 1989 et 1999) dans les villes de Dewsbury et Batley, dans le district de Kirklees.

Garantir la justice aux victimes, sans prescription

Ces arrestations constituent une grande victoire pour les forces de police du West Yorkshire, notamment compte tenu de la nature des crimes reprochés aux accusés. « Assurer la sécurité et protéger les enfants demeure une priorité absolue pour la police du West Yorkshire », a déclaré Ian Thornes, inspecteur en chef chargé des enquêtes portant sur l’exploitation sexuelle de mineurs dans le district de Kirklees. « Cette enquête, qui est toujours en cours, démontre une fois de plus notre détermination à enquêter sur toutes les plaintes déposées pour abus sexuels sur mineurs dans Kirklees et le West Yorkshire, que les faits soient récents ou datent de plusieurs d’années. »

En effet, pour la police du West Yorkshire, qui rappelle le principe d’imprescriptibilité qui régit la loi au Royaume-Uni, il n’est jamais trop tard pour porter plainte et obtenir justice. « Nous voudrions encourager toute personne ayant été victime d’abus sexuels, récemment ou dans le passé, à le rapporter à la police » a ajouté Ian Thornes. « Soyez assurés que vous serez entendus, pris au sérieux et soutenus par des professionnels ayant de l’expérience dans la prise en charge [des victimes] de ce genre de crime ».

Vous serez entendus, pris au sérieux et soutenus.

Ian Thornes, inspecteur en chef chargé des enquêtes portant sur l’exploitation sexuelle de mineurs dans le district de Kirklees (UK)

Les accusés relâchés en attendant la suite de l’enquête

Si, pour le moment, tous les individus arrêtés ont été mis en liberté sous caution par la police en attendant la suite des investigations, les autorités mettent tout en oeuvre pour garantir la sécurité des victimes ainsi que du reste des citoyens résidant sur le sol britannique, affirmant que « rien n’est laissé de côté » afin d’aller jusqu’au bout de cette enquête et d’offrir justice aux victimes.

À lire aussi : Paris : une voiture provoque la mort d’une personne en percutant la terrasse d’un bar

About author

Journaliste
Related posts
À la uneEmissionsLes Prolongations

Les Prolongations #83

À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... Anna, fable post-apocalyptique choc

À la uneActualitéEnvironnementInternational

La Chine va cesser de construire des centrales à charbon à l’étranger

À la uneActualitéBrèvesCulture

Louane et Julien Doré rejoignent le casting de The Voice Kids

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux