À la uneActualitéInternationalMédiasSociété

Apple censure l’application du New York Times en Chine

Après le site internet, c’est au tour de l’application d’être interdite par le gouvernement chinois. En Chine, le New York Times est désormais introuvable sur l’App Store.

L’application chinoise a été censurée

C’est officiel, il sera dès aujourd’hui impossible pour le peuple chinois d’avoir accès d’une quelconque manière au New York Times. Le site web du célèbre journal américain avait déjà été interdit en 2012. Le site avait publié plusieurs articles sur la fortune de Wen Jiabao, le Premier ministre chinois. Des articles qui n’avaient pas plu au gouvernement, qui avait décidé de couper l’accès au site du New York Times à tout le peuple chinois. D’autres journaux sont concernés par cette censure, tels que les canards britanniques le Wall Street Journal et le Financial Times.

Ainsi, depuis le mois de décembre, il sera impossible pour les citoyens chinois d’avoir accès à l’application sur leur téléphone portable via l’App Store. Selon Apple, une requête non-fondée des autorités chinoises les a obligés à retirer l’application de leur plateforme de téléchargement. La seule raison donnée par les autorités chinoises a été que l’application ne respectait pas les lois locales.

Ce n’est pas la première fois qu’Apple a des ennuis avec la censure chinoise. Rappelons-le, Apple a déjà fermé ses magasins iBooks et iTunes l’année dernière en Chine à la demande de l’État. Ce dernier fait de plus en plus pression sur le contrôle des médias et des réseaux sociaux en Chine. En effet, il est impossible pour les chinois d’utiliser ces applications dans leur pays puisqu’elles ont été bloquées par le gouvernement.

Une entrave commerciale à la liberté de la presse

Outre la nouvelle preuve d’une société chinoise régie par la censure, se pose la question de la liberté de la presse. En effet, en supprimant l’application du New York Times de l’AppStore, le groupe californien s’écrase face à l’État chinois. Les raisons ? Elles sont purement commerciales. Le marché chinois a rapporté à l’entreprise américaine plus de 48,5 milliards de dollars (46,2 milliards d’euros) en 2016. Des chiffres qui se sont vus diminuer de plus de 30% en l’espace d’un an. De ce fait, Apple n’a aucun intérêt à résister contre un État qui accueille ses nombreuses usines et fournit une main d’œuvre de qualité et bon marché. De plus, le géant technologique est en pleine reconquête de son marché stratégique. Un bras de fer actuel avec la Chine semblerait compromettre tous ces projets en cours.

Les citoyens chinois n’ont désormais plus accès au New York Times

 

About author

19 ans et étudiante en deuxième année de journalisme à l'ISCPA Paris. Journaliste chez Radio VL.
Related posts
À la uneActualitéFrancePolitique

Présidentielle 2022 : Valérie Pécresse, une véritable menace pour Macron ?

À la unePolitique

Premier meeting d'Eric Zemmour : une ambiance explosive et de violents débordements

À la uneCinémaPop & GeekSéries Tv

Charlie Cox reprendrait bien son rôle de Daredevil dans le MCU

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... The Great, une deuxième saison encore plus extravagante

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux