À la uneBrèvesSéries Tv

Après Romance, l’incendie de Notre-Dame au cœur de la nouvelle série de Hervé Hadmar

Alors que Romance vient tout juste de se finir sur France 2, Hervé Hadmar travaille déjà à sa prochaine série pour Netflix centrée sur l’incendie de Notre-Dame.

Hervé Hadmar est déjà sur sa prochaine série. Alors que Romance s’est achevée sur France 2 (le DVD sortira en juillet), l’auteur et réalisateur planche déjà sur sa prochaine série centrée sur l’incendie de Notre-Dame et qui s’appellera La part du feu. Destinée à Netflix, elle sera co-écrite avec Olivier Bocquet et il en réalisera une fois de plus les 6 épisodes, la production sera quant à elle assurée par Labyrinthe Films / Fédération (il fait à cette occasion une infidélité à Cinétévé).

Paris, la nuit du 15 au 16 Avril 2019. À mesure que nous assistons au combat que mène la brigade des sapeurs-pompiers de Paris contre l’embrasement de Notre-Dame, nous suivons le destin de nos héros d’une nuit. Tous ont leur vie qui s’enflamme ; tous ont un feu intérieur à éteindre. Cette nuit-là, ils vont aller jusqu’au bout d’eux-mêmes ; ils vont se battre, s’aimer, se croiser, se haïr, se sourire ou s’entraider… pour à la fin, avoir une chance de se reconstruire.”

Hervé Hadmar sait créer des univers et son association inédite en séries avec Olivier Bocquet auteur de BD, laisse présager quelque chose de sensiblement différent que ce que le pitch peut laisser entendre (comme ça, sur le papier, on saisit peu le concept pour une série et davantage celui pour un film ou un téléfilm).

Crédits : Geoffroy Van Der Hasselt – AFP

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneActualitéBrèvesFranceMédias

"Balance ton post" : deux nouveaux chroniqueurs rejoignent l'équipe de Cyril Hanouna

À la uneSéries Tv

Présidentielle américaine: Démocratie et séries télé

À la uneFaits DiversFootSport

Le frère du footballeur Serge Aurier assassiné à Toulouse

À la uneActualitéEconomiePolitique

La dette publique, poids sans fin ou fausse inquiétude ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux