À la uneActualitéInternationalPolitique

En Arkansas, un homme peut désormais empêcher une femme d’avorter grâce à une nouvelle loi

Le gouverneur de l’Arkansas, Asa Hutchinson, a signé une nouvelle loi anti-IVG qui dispose qu’une femme pourra désormais être empêchée d’avorter par le père de son enfant à naître.

Une nouvelle loi contraire au droit des femmes

Le droit des femmes à disposer de leur corps semble avoir de plus en plus de mal à exister aux États-Unis. Deux semaines après que Donald Trump ait signé son premier décret anti-IVG, une nouvelle loi vient scandaliser les États-Unis et le monde.

En effet, l’État de l’Arkansas vient d’adopter une nouvelle loi horrifiante sur l’avortement. Un homme sera autorisé à poursuivre en justice une femme, ainsi que ses médecins, qui porterait son enfant, dans le cas où cette dernière souhaiterait avorter sans son consentement. Cette nouvelle loi appelée « Act 45 – Unborn Child Protection From Dismemberment Abortion Act », est jusqu’à présent la loi la plus restrictive des États-Unis en matière d’avortement. De plus, elle s’applique également dans le cas où la grossesse est le produit d’un inceste, d’un viol conjugal ou d’un viol tout court selon CNN.

#ArkansasAct45

Désormais, en Arkansas, les procédures D&E seront considérées comme un crime puni par une amende de 10 000 dollars et six ans de prison. Les procédures D&E sont la manière la plus sûre de mettre fin à une grossesse après 14 semaines, selon l’association médicale américaine. Dans le cas d’une fille mineure voulant avorter, ce sera à ses parents ou son tuteur légal de décider s’ils veulent s’opposer à l’IVG. Une loi signée par le gouverneur de l’Arkansas, Asa Hutchinson, qui a déclenché une avalanche de protestations. Notamment sur les réseaux sociaux avec l’hashtag « #ArkansasAct45 ».

“Je ne parle même pas des femmes violées, je dis juste que CHAQUE femme sur Terre fait SON PROPRE choix à propos de SON corps. Un point c’est tout.”

 

“La loi patriarcale met le corps des femmes (et ce qu’il contient) sous le contrôle de leur violeur.”

About author

19 ans et étudiante en deuxième année de journalisme à l'ISCPA Paris. Journaliste chez Radio VL.
Related posts
À la uneInternationalSanté

Le continent Africain à l’aube d’une éminente troisième vague de Covid 19

À la uneInternational

Une société américaine propose des vols en montgolfière dans l’espace

À la uneEnvironnementInternational

Une première au Japon : des jumeaux pandas naissent dans un zoo de Tokyo

À la uneSéries Tv

Liaison : Apple TV+ annonce une série avec Vincent Cassel et Eva Green

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux