À la uneActualitéSport

Athlétisme : un Euro record pour les Bleus

Hier soir, les championnats d’Europe d’athlétisme se sont achevés à Zurich. Entre la revanche de Mekhissi, l’expertise de Lavillenie et la déception Lemaître, retour sur cet Euro plus que réussie pour les athlètes français, qui ont établis un nouveau record.

Ce n’est pas un hasard si l’ensemble de l’équipe de France d’athlétisme va être réceptionnée à l’Élysée aujourd’hui. Les championnats d’Europe qui viennent de s’achever ont été les plus prolifiques de l’histoire des athlètes français. Quatre ans plus tard, les Tricolores ont de nouveau battu leur record de médailles – qui était de 18, à Barcelone en 2010 – avec 23 podiums en Suisse, dont neuf sur la plus haute marche. La France est officiellement la deuxième nation continentale derrière nos voisins britanniques, détenteurs du même nombre de médailles, mais avec plus en Or.

Revanchard, Mekhissi lave l'affront et s'offre le 1500m

Revanchard, Mekhissi lave l’affront et s’offre le 1500m

La rage de vaincre

Sur la piste du mythique stade olympique, Letzigrund, de Zurich, les Français sont arrivés avec l’envie de tout casser. De tout rafler. Si l’Euro des Bleus devait se caractériser par un homme, une image, c’est celle de Mahiedine Mekhissi, victorieux du 1 500m, hier, après avoir été privé du titre sur 3000m steeple quelques jours plus tôt, pour avoir enlevé son dossard. Cet événement décrit parfaitement la hargne des athlètes français, qui, il y a des années de cela, ne rapportait que quelques médailles des championnats d’Europe. Que dire de Yohann Diniz, un des grands espoirs français de la fin des années 2000 qui, après quatre années de diet, se hisse une nouvelle fois sur la plus haute marche du podium, avec en prime le record du monde sur le 50 km marche, pour son troisième titre d’affilé européen. Ces images sont surement les plus belles de la compétition, et les plus révélatrices sur la mentalité française, de plus en plus fortes.

Y. Diniz a battu le record du monde ce week-end

Y. Diniz a battu le record du monde ce week-end

Il y a également eu des confirmations nettes des Français. À commencer par le plus simpliste de la délégation, Renaud Lavillenie. Recordman du saut à la perche, il s’est encore offert un titre tranquille samedi, pour rester champion d’Europe. Il était accompagné sur le podium par Kévin Menaldo. Autres confirmations pour les Bleus, Antoinette Nana Djimou, facilement en tête de l’heptathlon. Muriel Hurtis et les filles ont brillé sur le 4×400 m, hier. L’accélération somptueuse de Floria Gueï a permis aux quatre relayeuses de s’offrir l’Or. Que de talent dans cette génération.

Des déceptions notables

Malheureusement, et comme dans toutes légendes sportives, il faut un vainqueur et un vaincu. Si M. Mekhissi a été vaincu par son propre geste et la mauvaise foie des représentants de l’Espagne, d’autres ont perdu, sur la piste, leurs chances de victoire. À commencer par le plus prometteur, Christophe Lemaître, qui, malgré son talent certain, ne cesse de décevoir au fil des années. Largement favori de l’épreuve, le Français ramène (seulement) deux médailles en argent sur 200m et 100 m. La blessure de Jimmy Vicaut fut aussi un lourd handicap pour les chances de médailles françaises dans la discipline. Du côté du 800 m, Bosse n’a pas tenu, et ne marquera pas positivement ces championnats d’Europe.

En attendant, les Bleus ont une rencontre aujourd’hui avec François Hollande, puis au ministère des sports avec Thierry Braillard, vers 18h30. Il faudra ensuite se remettre au travail pour les championnats du Monde de Pékin dans un an, sans oublier le Brésil et Rio, dans deux ans pour les J.O.

À la perche, c'est Lavillenie le patron

À la perche, c’est Lavillenie le patron

Les médailles françaises :

  1. 12/08 : Clémence Calvin (Argent) et Laïla Traby (Bronze) (10 000 m F)
  2. 13/08 : Christophe Lemaître (A) (100m H), Kévin Mayer (A) (décathlon), Myriam Soumaré (A) (100 m F) et Cindy Billaud (A)(100 m haies F )
  3. 14/08 : P. Martinot-Lagarde (B) (100 m haies H), Yoann Kowal (O)(3000m steeple H), Benjamin Compaoré (O) (Triple saut H)
  4. 15/08 : C. Lemaître (A) (200 m F), Yohann Diniz (O) (50 km marche M), Myriam Soumaré (B) (200m F), Antoinette Nana Djimou (O) (heptathlon F)
  5. 16/08 : R.Lavillenie (O) et Kévin Menaldo (perche H), Christelle Daunay (O) (marathon F), Mélina Robert-Michon (A) (disque F)
  6. 17/08 : M.Mekhissi (O) (1500m H), Kafé Gomis (B) (Longueur H), Bronze pour le 4×100 masculin, Argent pour le 4×100 féminin, et Or pour le 4×400 féminin
Related posts
À la uneBrèvesSéries Tv

L'intégrale de The Killing sur Arte tout l'été et sur ARTE.TV pendant 9 mois

À la uneRégions

La Maison Moulin vous accueillera avec plaisir

À la uneRégions

La Villa : un restaurant idéal pour un repas avec vue sur la mer

À la uneRégions

La boulangerie Le Régal pour combler vos petits creux

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux