À la uneFranceMédiasPolitique

Benoît Hamon s’emporte et détruit la chaîne CNews

Benoît Hamon au micro de Jean-Jacques Bourdin

L’ancien ministre, Benoît Hamon, s’est emporté au micro de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et a détruit la chaîne CNews

Invité ce matin dans la matinale de Jean-Jacques Bourdin sur RMC, l’ancien ministre, Benoit Hamon s’en est pris à la chaîne CNews. Tout a commencé lorsque le présentateur lui a demandé si certains médias nourrissaient le complotisme.

L’ancien ministre a donc plusieurs fois fait référence à la chaîne CNews ainsi qu’à ses chroniqueurs et intervenants. Benoit Hamon a donc indiqué “une télé d’extrême-droite existe. Elle est complotiste, conspirationniste, elle défend des idées qui sont parfois racistes. Elle met à l’antenne des gens trois fois condamnés pour l’incitation à la haine raciale. Si ce crime-là n’est pas grave…, il l’assume. Moi, je trouve qu’il est grave”. Faisant référence à Eric Zemmour sur CNews, condamné plusieurs fois par la justice.

Vincent Bolloré pris pour cible

Benoit Hamon ne s’est pas arrêté là et s’en est pris à Vincent Bolloré, propriétaire de Vivendi qui possède Canal+ et donc CNews. L’ancien ministre a ainsi dit que V.Bolloré se “fait de l’argent là-dessus“. Avant d’ajouter “il devra rendre compte de la responsabilité qui est la sienne aujourd’hui de participer au fait que la montée des idées racistes, belliqueuses grandit. Elle grandirait peut-être sans lui mais lui au passage, il fait de l’argent, il s’enrichit. Mon problème c’est pas de débattre avec (Eric) Zemmour ou je ne sais qui d’autre. Ce n’est vraiment pas mon sujet. C’est de dire qu’il y a quand même des gens derrière tout ça, ceux qui sont complotistes, conspirationnistes, qui en tout cas se gonflent bien les poches et le redistribuent assez peu grâce à ce genre de modèles-là et ce genre d’idées-là”.

“Bolloré est en train de mettre de l’essence partout et d’allumer tranquillement des feux”

Interviewé hier matin sur la chaîne Public Sénat, l’ex-candidat à la présidentielle avait aussi fait part de son mécontentement quant au contenu de CNews et s’en est aussi pris à Vincent Bolloré. “Monsieur Bolloré, capitaine d’industrie, à la tête d’une télé d’extrême droite, est un de ceux qui est en train de mettre de l’essence partout et d’allumer tranquillement des feux partout avec Zemmour, Praud et compagnie” a-t-il dénoncé. “Je suis consterné de ce qui est en train de se passer. Je ne demande pas qu’il n’y ait que les idées que je défends, mais la pensée dominante, c’est celle de Zemmour et toute la ribambelle de nationalistes belliqueux, frustrés, plein de ressentiments et plein d’aigreur, qui aujourd’hui se répand sur les réseaux sociaux sur les chaînes infos”.

Crédits : RMC, Public Sénat

About author

Journaliste
Related posts
À la uneArt / ExpoCôte d’AzurCulture

Même confinée, la culture continue de vivre à Nice

À la uneSéries Tv

10 répliques cultes de "Le dîner de cons"

À la uneCinémaLittérature

France Télévisions : La Peste d’Albert Camus bientôt adapté

À la uneInsoliteInternational

Pourquoi le ciel est devenu violet dans une ville suédoise ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux