À la uneFranceSanté

Pourquoi certains gels hydroalcooliques se révèlent dangereux ?

Gels hydroalcooliques

Certains gels hydroalcooliques, parfois vendus en pharmacie, se révèlent dangereux car ils ne contiennent pas assez d’alcool

Devenu la norme depuis plusieurs mois, l’utilisation du gel hydroalcoolique s’est imposé lors de nos sorties. Cependant, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) révèle que certains gels hydroalcooliques ne contiennent pas assez d’alcool. Les produits se révèlent alors inefficaces ce qui le rend dangereux. En effet, le consommateur pensant être protégé peut tout de même diffuser le covid-19.

Romain Roussel, directeur de cabinet de la DGCCRF, indique “nous avons constaté que quelques produits prélevés ne contenaient pas suffisamment d’alcool. C’est pourquoi nous avons fait classer ces produits en non-conformes et dangereux. C’était le cas en particulier de 13% des produits analysés.”

Des produits non conformes et dangereux

Dans un communiqué la DGCCRF indique avoir réalisé 180 prélèvements et analysé 162 d’entre eux. Ainsi, ce sont 73% des produits qui ont été déclaré non conformes ou non conformes et dangereux. De plus, elle précise que ce sont “21 produits (13% des produits analysés) ont présenté une teneur en alcool insuffisante et se sont donc révélés non conformes et dangereux“. La DGCCRF ajoute aussi que “36 produits (22% des produits analysés), pour lesquels la teneur en alcool était suffisante, ont également été déclarés non conformes et dangereux en raison d’un étiquetage minimisant les dangers présentés par ces produits (principalement le danger de leur inflammabilité)”. De plus “61 produits (38%) ont été reconnus non conformes du fait d’un étiquetage incomplet ou incorrect”.

Seuls les gels hydroalcooliques ayant une teneur en alcool (éthanol, propan-1-ol ou propan-2-ol) d’au moins 60% sont efficaces. De plus, le produit doit répondre à la norme EN 14476. Ces deux mentions doivent figurer sur l’étiquetage du produit.

About author

Journaliste
Related posts
Santé

Comment fonctionne un sérum repulpant pour la peau ?

À la uneArt / ExpoCôte d’AzurCulture

Même confinée, la culture continue de vivre à Nice

À la uneSéries Tv

10 répliques cultes de "Le dîner de cons"

À la uneCinémaLittérature

France Télévisions : La Peste d’Albert Camus bientôt adapté

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux