À la uneActualitéInternational

Biélorussie : l’UE ne reconnait pas la réélection de Loukachenko

Dimanche 9 août, Alexandre Loukachenko a été réélu à la tête de la Biélorussie pour la sixième fois consécutive. Cette réélection a été vivement critiqué et l’Union Européenne a décidé de ne pas la reconnaitre

Le peuple ne veut plus de son président

Suite à la réélection d’Alexandre Loukachenko, les Biélorusses ont manifesté dans les rues. Selon eux, les élections ont été truquées et demande à leur président de s’en aller. Celui que l’on surnomme le dernier dictateur d’Europe, n’est pas de cet avis. ” Jamais je ne ferai quoi que ce soit sous pression. “, ” Tant que vous ne me tuerez pas, il n’y aura pas d’élections. “, a-t-il notamment déclaré. Des milliers de manifestants ont été arrêtés, d’autres ont été blessés et des morts sont également à compter. La situation est très préoccupante, c’est pourquoi l’Union Européenne a décidé d’intervenir pour aider le peuple biélorusse.

L’Union Européenne compte sur la Russie

Les 27 dirigeants des différents États membres de l’Union Européenne se sont réunis pour un sommet extraordinaire. ” L’Union européenne doit continuer de se mobiliser aux côtés des centaines de milliers de Biélorusses qui manifestent pacifiquement pour le respect de leurs droits et de leurs libertés. “, a déclaré le président Macron, en direct du Fort de Brégançon, en compagnie de la chancellière Merkel. Selon le quotidien le Monde, le chef de l’État français a également proposé au président russe la médiation de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe.

Vladimir Poutine n’est pas contre, mais il souhaite du temps afin d’y réfléchir. On sait que la France ou l’Allemagne souhaitent proposer l’asile et la sécurité à Alexeï Nigalay, leader de l’opposition russe. Ces dernières déclarations vont-elles pousser le président russe à soutenir son homologue biélorusse ? Alexandre Loukachenko a quant à lui refusé cette ingérence étrangère. Cette affaire est loin d’être finie.

A lire aussi : Alexeï Navalny, leader de l’opposition russe, entre la vie et la mort

Crédit photo à la une : Адміністрація Президента України, CC BY 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=93003852

About author

Journaliste spécialisé dans le culturel, la politique et le sport
Related posts
À la uneCultureSpectacles

« La situation ne me pousse pas à arrêter le théâtre, bien au contraire », entretien avec Daniel Pierson

À la uneBrèvesPop & GeekSéries Tv

Assassin's Creed : des séries en développement pour Netflix

À la uneInternational

5 éléments pour comprendre... le fonctionnement de la Cour Suprême des Etats-Unis

À la uneSéries Tv

La Flamme : mais d'où vient la "Jean Guile" ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux