À la uneActualitéFrance

bonnenote.fr : bon ou mauvais outil pour les étudiants ?

Vivement critiquée par les syndicats étudiants, la start-up bonne note.fr propose de réaliser les devoirs des étudiants en échange d’argent. Elle propose des services pour des classes de troisième jusqu’à certaine de Master.

bonnenote.fr est-il vraiment une bonne chose ?

Suite aux travaux effectués par le site, la start-up est mise à mal par les syndicats étudiants et les enseignants. En effet, pour ces premiers, une demande de suspension de site a été effectuée. Quant aux seconds, ils se disent atterrés. Le syndicat évoque même une marchandisation de l’éducation,  qui est justement censée mettre tout le monde sur le même pied d’égalité.

” Alors que l’on cherche des moyens de réduire les inégalités, ce site en crée de nouvelles entre ceux qui ont les moyens et ceux qui ne les ont pas. C’est totalement contraire aux valeurs de l’école ” dénonce la présidente du SGL (Syndicat Général des Lycéens).

Les enseignants dénoncent l’aide qu’apporte bonnenote.fr, et la façon dont le site décrédibilise les devoirs. En effet, ces derniers ont pour but d’exercer les élèves à réfléchir de façon autonome, plus simplement à s’exercer. De plus, L’Étudiant a commandé un devoir de philosophie afin d’effectuer le test. La copie en question n’a obtenu qu’un 8/20 en philosophie. Comme quoi, le site n’est pas infaillible.

Il y a-t-il tout de même des points positifs à ce service ?

Très controversé et sur la sellette, le site a été fondé par Victor Der Megreditchian. Le jeune entrepreneur de 24 ans a créé ce service en s’inspirant du modèle anglo-saxon qui existe actuellement. Il expliquait alors le bon fonctionnement de son entreprise, et notifiait principalement le fait qu’il faille environ deux minutes pour commander un devoir. Il suffit d’entrer les consignes et de payer le prix demandé (entre 7 et 70€).

page d'accueil du site bonnette.fr

page d’accueil du site bonnette.fr

Le PDG de la start-up cherche surtout à aider les élèves en difficulté. Mais il permet aussi d’aider tous ceux qui veulent s’améliorer pour obtenir un meilleur Master. Enfin, Victor Der Megreditchian insiste sur le fait que bonnenote.fr est un outil. Il précise que ces devoirs ne doivent pas être rendus à l’établissement. Sans être dupe, il glissait aussi sur le plateau de C’est arrivé cette semaine, que depuis de nombreuses années, les élèves s’aident d’internet pour effectuer leurs devoirs maisons.

About author

Valentin, 19 ans, passionné de littérature française. Mais aussi de sport (Formule 1, Foot, Hockey, Tennis...). Étudiant à la Sorbonne en Lettres et Journalisme (L1 LEMA)
Related posts
À la uneFrancePolitique

Il y a 77 ans, Jean Moulin,figure de la Résistance, fut assassiné

À la uneCinémaCultureSéries Tv

Une série spin-off de The Batman débarque sur HBO Max

À la uneSociété

Affaire Adama Traoré : les juges ordonnent une nouvelle expertise confiée à des médecins belges

FranceRégions

Quand déguster local est le mot d'ordre : Bienvue Chez Bouron

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux