ActualitéBrèvesInternational

Brésil : des “fantômes” font fuir le président de sa résidence de luxe

Le président brésilien Michel Temer et sa famille ont déménagé de leur résidence officielle à Brasilia à cause de “fantômes” et de “mauvaises vibrations.”

Michel Temer, président du Brésil depuis six mois, a annoncé cette semaine qu’il a quitté le Palais Alvorada, la résidence officielle des présidents brésiliens depuis 1958, avec toute sa famille. Accompagné de sa femme Marcela et de son fils de sept ans Michelzinho, il s’est installé dans la petite résidence réservée au vice-président.

De “mauvaises vibrations” dans le Palais Alvorada

Dans une interview à l’hebdomadaire brésilien Veja, le président de 76 ans a déclaré que sa femme et lui trouvaient le palais effrayant. “J’ai ressenti quelque chose d’étrange là-bas. Je n’ai pas pu dormir dès la première nuit. L’énergie n’était pas bonne,” a-t-il affirmé. “Marcela a ressenti la même chose. […] Nous avons même commencé à nous demander : y a-t-il des fantômes ?” a-t-il ajouté.

D’après le journal brésilien Globo, la femme de Michel Temer a également fait appel à un prêtre afin de se débarrasser de tous les mauvais esprits résidant dans la demeure. Le Palais Alvorada est une immense résidence comprenant sa propre piscine, un terrain de football, une chapelle et un centre médical.

A lire aussi >> Pétrobas, le scandale qui éclabousse la classe politique Brésilienne

Retour au Palais de Jaburu

La famille a choisi de s’installer dans la résidence où elle vivait quand le président était encore vice-président. Le Palais de Jaburu est vacant depuis que l’ex-présidente Dilma Rousseff a été destituée l’an dernier.

Le déménagement intervient à un moment de crise politique grave au Brésil. De nombreux membres de l’élite politique brésilienne et collaborateurs de Michel Temer sont actuellement soupçonnés de corruption.

A lire aussi >> Bresil : Coup d’envoi pour la destitution de Dilma Rousseff

Related posts
À la uneActualitéInternationalPolitique

Au commencement était la CDU

ActualitéÉtudiantMédiasPolitique

Communication 2.0 : quand la politique s'en mêle

À la uneActualitéEconomieEnvironnementFranceMédiasPolitiqueSantéSociété

Convention citoyenne pour le climat : dernière séance pour clôturer l'aventure

À la uneInternational

Alexeï Navalny a été envoyé en colonie pénitentiaire

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux