À la uneActualitéFranceRégions

Cahors : Un sanglier fou fait sa loi et blesse des passants

À Cahors en Occitanie, un sanglier fou chargeait les habitants, en a blessé deux et a été abattu par les autorités le 20 décembre

C’est une bête de 87 kg qui a semé la terreur dans la ville de Cahors (Occitanie) le dimanche 20 décembre. L’animal a chargé plusieurs promeneurs. Il a ensuite traversé la rivière pour s’en prendre à un cycliste qui a tenté de se protéger avec son vélo, ce dernier a été blessé à la jambe. La dernière victime, une personne âgée a essayé de se réfugier sur un muret et a aussi été blessée à la jambe.
Patrick Meynier, commissaire divisionnaire et directeur départemental de la police du Lot y voit tout de même un côté positif : “Coup de chance, c’était un dimanche après-midi et avec le Covid, les gens sortent peu mais si ça c’était produit en plein milieu de semaine en période scolaire, ça aurait été catastrophique.”

Pont de Cahors qui enjambe le Lot

La police est rapidement arrivée sur les lieux et a tiré sur la bête à plusieurs reprises, sans succès. Après que l’animal se soit caché dans un garage, les forces de l’ordre ont établi un périmètre de sécurité. Un louvetier l’a abattu juste après.

“On est passés à deux doigts de la catastrophe” ajoute Patrick Meynier.

Le directeur raconte qu’il n’a jamais vu ça en 40 ans de carrière : “Une bête furieuse qui dès qu’elle voit un humain considère que c’est un danger et le charge, on n’est vraiment pas passé loin du drame. Un gros mâle fou furieux qui rentre en plein cœur de ville, c’est assez exceptionnel. À Cahors, ça n’était jamais arrivé à ma connaissance.”

A lire aussi : Twitter met à jour son label sur les tweets dénonçant une fraude des élections américaines

About author

Journaliste
    Related posts
    France

    Comment nettoyer son salon de jardin ?

    À la uneInternational

    Super Ligue : l’échec cuisant du projet, abandonné par la majorité des clubs

    À la uneFrancePolitique

    Loi sécurité globale: 87 députés de gauche saisissent le Conseil Constitutionnel

    À la uneActualitéInternational

    Indonésie : disparition d’un sous-marin

    Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux