À la uneActualitéFranceSociété

Cancer : les oubliés de la crise sanitaire

cancer

La saturation des hôpitaux et les préoccupations de la crise pourraient avoir de graves conséquences sur le nombre de diagnostics de cancer en France

Un rapport met en lumière la baisse du nombre de cancers diagnostiqués pendant la première vague de coronavirus. Le 8 décembre, la fédération Unicancer estime que les retards de prise en charge de ces patients « se traduiront par un excès de décès de 1.000 à 6.000 patients dans les années à venir ».
L’organisme — qui réunit les 18 centres français de lutte contre le cancer (CLCC) et des établissements privés à but non-lucratif qui traitent un quart des patients atteints de cancer en France — estime à 6,8% le retard des diagnostiques. La fédération indique que ces chiffres n’ont été observés que chez les patients nouvellement diagnostiqués et pas chez ceux déjà suivis pour un cancer.

« Une réduction de 6,8 % des patients pris en charge au cours des sept premiers mois de 2020 par rapport à 2019 a été observée, contre une augmentation annuelle de 4 % les années précédentes »

Mais le Système National des Données de Santé (SNDS) est encore plus alarmant sur le sujet, cette baisse de prise en charge atteindrait même 23,3% entre janvier et août par rapport à 2019.

Deux hypothèses apparaissent donc. Pour l’optimiste, si les retards de diagnostiques sont de l’ordre de 6,8%, un millier de décès supplémentaires seraient comptabilisés dans les prochaines années. En revanche, dans le cas où les chiffres réels seraient de 23,3%, le bilan de décès supplémentaires atteindrait jusqu’à 6 000 personnes.

Ces estimations ne comptent pas l’impact de la deuxième vague de Covid-19, mais Jean-Yves Blay, président d’Unicancer, se veut rassurant, « on n’est pas du tout dans la même situation au deuxième confinement qu’au premier, les patients viennent ».
Il appuie sur l’importance de ces données, selon lui les décès par cancer et les rechutes ne se verrons pas sur le long terme. Chaque année, 382.000 nouveaux cas de cancer sont détectés en France et 157.400 décès par cancer sont recensés. L’étude a été présentée plus en détails le mardi 8 décembre lors d’une conférence de presse.

A lire aussi : Une pièce brulante tombe du ciel et fait un trou dans une toiture en Essonne

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMédias

Koh Lanta : c'est quoi ces accusations rapportées contre Denis Brogniart ?

À la uneFrancePolitique

Maltraitance animale : c'est quoi ce "référent" mis en place par le gouvernement dans les commissariats ?

ActualitéCinéma

15 films importants dans la carrière de Louis de Funès

À la uneMusiqueSéries Tv

"Dragon Ball in concert" : nous étions au Dôme de Paris

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux