Covid19: Emmanuel Macron se prononcera lundi à 20h. Prolongation du confinement au-delà du 15 avril. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

À la uneActualitéEconomieFrance

Carburant : une hausse des prix qui pompe le moral des vacanciers

En cette fin du mois de juillet, ça sent les départs en vacances. Nombreux sont ceux qui partent en voiture. Mauvaise nouvelle : les prix du carburant continuent d’augmenter de manière toujours plus importante depuis le début du mois. De quoi décourager certains voyageurs. 

Ça y est, l’heure du grand départ a sonné pour beaucoup d’entre vous ! Vous êtes pressés de charger votre coffre, prendre l’autoroute et enfin arriver sur votre lieu de vacance. Ensuite, vous utiliserez votre voiture pour vous rendre à la plage, en boîte de nuit, au resto. La belle vie quoi. Eh bien tous ces déplacements risquent de vous coûter cher. Depuis le 1er juillet, les prix des carburants sont repartis à la hausse, et augmentent de manière encore plus marquée ces dernières semaines.

+ 2,6% d’augmentation pour le diesel depuis un mois

Le prix du gazole est actuellement de 1,377 euros le litre, contre 1,34 euros au début du mois, soit une hausse de 3,5 centimes par litre depuis fin juin (+2,6%), selon le site de comparateur de prix des stations services carbeo. Du côté de l’essence, ce n’est guère mieux, avec des prix encore plus élevés. Le sans plomb 95 s’établit désormais à 1,576 euros le litre, contre 1,53 euros le 2 juillet. Le litre de sans plomb 98 franchit quant à lui la barre des 1,60 euros.

Un contexte international compliqué 

Cette nouvelle hausse des carburants est due à une augmentation des cours du pétrole. Le prix du baril s’élève ce lundi à 108,21 dollars, en progression de 10% depuis le début du mois. Il atteint son plus haut niveau depuis février 2012. Une situation qui s’explique notamment par le contexte international très complexe, notamment en Egypte, où les tensions sont au plus haut. Or, ce pays, bien que n’étant pas producteur d’hydrocarbures, fait transiter quotidiennement 3 millions de barils via le canal de Suez. Autant de phénomènes qui font que si vous souhaitez prendre votre voiture cet été, il faudra mettre la main à la poche.

Related posts
CinémaCultureFranceSociété

Confinement: Concours de courts-métrages lancé par MK2

À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... Self Made, d'après la vie de Madame C.J. Walker

À la uneFranceMédias

Tous en cuisine ! : le carton de M6 en plein confinement

À la uneBons Plans

Delta Festival : Les inscriptions en ligne pour les bénévoles sont ouvertes

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux