À la uneCulture

Carnaval pour les 15 ans du magasin Colette.

Pour ses 15 ans, le magasin Colette a organisé un Carnaval réunissant toutes les générations. Le thème principal de l’événement était bien naturellement la mode dans sa dimension la plus innovante et la plus artistique.

[divide]

Cette boutique qui n’est plus à présenter est un concept store situé rue Saint Honoré dans le 1er arrondissement de Paris. Ce magasin de 700m2 a ouvert le 18 Mars 1997 réunie la mode, le design, la beauté ainsi que la haute technologie.

Pêche à la ligne by Charles des Portes

Clarins by Serena de Chabot

A l’occasion de ses 15 ans, Colette a organisé un carnaval regroupant les thèmes principaux de sa boutique. Nous avons réussi à nous frayer un chemin sous une foule immense au coeur du jardin des Tuileries. Une fois entrés le voyage était assuré, Colette a su d’une excellente manière marier des univers différents comme à son habitude. En effet on y retrouvait un stand Clarins ou encore un Kitsuné, la marque associant musique et mode. Les marques présentes étaient bien évidemment priées de jouer le jeu en installant des stands ludiques. On y retrouvait un bar à chignon, un barbier ou encore un stand de tatouage.

“Come back to childhood” était le mot d’ordre. En effet de nombreuses attractions comme la pêche à la ligne, un lancer de tarte à la crème ou bien encore une piscine de balles permettaient aux plus jeunes de s’amuser tout en restant dans l’univers de Colette rappelé par de nombreuses anecdotes.

De nombreux artistes étaient également présents. Le célèbre et talentueux tatoueur Scott Campbell que l’on connait notamment pour ses tatouages fais à Marc Jacob dédicaçait son dernier livre, tout comme le fameux couturier Jean-Charles de Castelbajac. Comme vous l’aurez compris, la mode était assurément à l’honneur. De nombreux styles tout aussi originaux que recherchés se bousculaient à travers diverses attractions de cuisine, de maquillage ou autres ateliers de bijoux. Le mot “mode” était le réel mantra de cette journée, à un tel point que chaque personne intervenant devant la caméra avait le lourd devoir de répéter ce mot trois fois de suite. Il fallait évidemment avoir du style pour être l’heureux élu.

The new T-Pain by Serena de Chabot

 

De nombreux accessoires et t-shirts personnalisés par Colette étaient en vente ou en distribution libre. Ces biens arboraient le logo Colette spécialement et astucieusement revisité pour l’occasion. En effet ce festival a prit une grande ampleur, le magazine Vogue US en a parlé ainsi que de nombreux autres journaux ayant une influence ou non dans le milieu de la mode ou bien artistique.

C’est finalement content de notre après-midi que nous sommes partis. Après avoir visiter tous les stands guidés par nos âmes d’aventurier.

Charles des Portes avec l’aide de Serena de Chabot

 

Related posts
À la uneActualitéBrèvesCultureMusique

Le Printemps de Bourges 2020 dévoile ses premiers artistes

À la uneActualitéCinéma

La reine des neiges 2 : Quand la glace rencontre les 4 éléments

À la uneActualitéBrèves

Pluie d'étoiles filantes ce vendredi au petit matin

À la uneBrèvesSéries Tv

Les espions de la terreur : les attentats du 13 novembre au cœur d'une nouvelle série

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux