À la uneActualitéInsoliteInternationalSociété

Ce qu’il faut savoir sur l’Ouragan Dorian

L’Ouragan Dorian sème le chaos aux Bahamas depuis dimanche. Des vidéos postées sur les réseaux sociaux montrent des voitures renversées, des poteaux téléphoniques et des arbres arrachés par le vent. 

L’ouragan Dorian, qui a touché dimanche les Bahamas, est en train de semer la panique dans l’Atlantique, vers les Caraïbes et le Sud des Etats-Unis. Vous trouverez ci-dessous toutes les informations qu’il faut connaitre à propos de cette tempête.

Un ouragan record pour les Bahamas

Les Bahamas ont connu des ouragans, mais jamais d’une telle intensité. Nous sommes face à un ouragan (…) comme nous n’en avons jamais vu dans l’histoire des Bahamas”, a déclaré dimanche 1er septembre, Hubert Minnis, le Premier ministre de cet archipel caribéen. Surnommée Dorian et de catégorie 5, cette tempête est qualifiée de “catastrophique” par le Centre national des ouragans américain (NHC). Elle s’est abattue dimanche sur ce territoire avec des pluies torrentielles, des vents moyens maximums de 300 km/h et des rafales atteignant 360 km/h. Un niveau sans équivalent dans l’histoire de cette archipel des Caraïbes. Des vidéos relayées sur les réseaux témoignent de l’ampleur des dégâts.

Selon le NHC, Dorian a égalé le record de l’ouragan le plus puissant de l’Atlantique lorsqu’il a touché terre. L’autre remonte à l’année 1935.

La Floride menacée par l’Ouragan Dorian

Après les Bahamas, l’ouragan devrait atteindre la côte est de la Floride lundi soir et mardi. Il est pour l’instant impossible de prévoir l’intensité à laquelle il va frapper le “Sunshine State”, mais le pire est envisageable.

“Initialement, il devait frapper directement la Floride”, a déclaré Donald Trump dimanche matin depuis la Maison Blanche. “Il semble désormais qu’il va remonter vers la Caroline du Sud et la Caroline du Nord. La Géorgie et l’Alabama vont également être touchés”. Des centaines de milliers de personnes habitant dans les régions côtières ont été évacuées. La Croix-rouge a aussi aménagé des abris dans des gymnases. Le gouverneur de Caroline du Sud, Henry McMaster, a voulu prendre des précautions. Il a déclaré l’état d’urgence dans son Etat. “La force et le caractère imprévisible de la tempête nous obligent à nous préparer à tous les scénarios”, a-t-il souligné.

Le réchauffement climatique responsable ?

Pour les scientifiques, le réchauffement climatique accentue ces catastrophes naturelles (Cyclone, tornade, inondation). Il devrait rendre à l’avenir les tempêtes tropicales encore plus destructrices. Une réalité d’ores et déjà visible pour certains climatologues. L’augmentation de la température des océans est la principale cause de l’intensification des ouragans. Sans oublier la montée du niveau de la mer qui peut aussi mettre à mal les dispositifs de défense côtière.

En 2018, une série de tempêtes particulièrement violentes a tué des dizaines de personnes et occasionné 32 milliards de dollars (29 milliards d’euros) de dommages en Caroline du Nord, Caroline du Sud et Floride. Une région qui est donc régulièrement touchée par ces incidents. En mai, l’Agence océanique et atmosphérique américaine (NOAA) avait prédit pour 2019 une saison des ouragans « proche de la normale » dans l’Atlantique. Une affirmation remise en cause avec l’arrivée de Dorian. Plus de 80 millions de personnes vivent dans des zones considérées à hauts risques.

A lire aussi : https://vl-media.fr/donald-trump-annule-son-voyage-en-pologne/

About author

Journaliste pôle Desk
Related posts
À la uneLa Loi des SériesSéries Tv

Le Disney Channel (La loi des séries s'la raconte) | La loi des séries #308

À la uneActualitéInternationalSanté

L'Inde, premier pays à interdire la cigarette électronique

À la uneBrèvesSéries Tv

Caïn saison 8 : 6 nouveaux épisodes marqués par le départ de Julie Delarme

À la uneTurf

Bon plan du W-E: Les Noc'turnes by VL à l'Hippodrome de Vincennes

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux