À la uneArt / ExpoCulture

Ces divas qui ont enchanté le monde arabe

Depuis le mois de mai, l’Institut du monde arabe a mis en place une exposition nommée « Divas » mettant à l’honneur plusieurs chanteuses célèbres qui ont fasciné et enchanté le monde arabe. Qui sont ces divas qui derrière leur art représentent une réelle révolution sociale et féministe ?

Des chanteuses marquantes 

Oum Kalthoum, Fairuz, Warda ou encore Dalida sont loin d’être des artistes ordinaires. Représentatives d’un succès féminin de la chanson arabe à l’international, s’imposant du Moyen-Orien au Maghreb jusqu’en Europe, ces dernières et encore bien d’autres artistes féminines sont aujourd’hui des monuments de l’art mais aussi de l’histoire du monde arabe.

Icônes du glamour, ces femmes sont également le symbole d’une libération féminine à travers leur art en parallèle d’une naissance du féminisme arabe dans les années 1920 à 1940. Aussi talentueuses que fortes, elles ont également joué un rôle politique considérable dans leur pays, comme c’est le cas de la chanteuse syrienne Asmahan, princesse druze à la voix exceptionnelle, qui était aussi une espionne.

Voix et beautés époustouflantes, ces femmes sont porteuses de nombreux symboles et combats, comme le féminisme, le rêve panarabique ou encore la décolonisation, qui font d’elles des figures remarquables. Fairuz, dernière légende vivante de cet héritage artistique et culturel, représente encore aujourd’hui un ciment national du Liban. 

Pour mieux les découvrir…

Photographiques d’époque, inédites, extraits de film, de concerts mythiques, affiches cinématographiques, graphisme glamour, c’est ce que vous propose l’Institut du monde arabe dans son expositions « Divas : d’Oum Khaltoum à Dalida »

Ouverte au public avez encore jusqu’au 26 Septembre pour découvrir l’exposition qui met en avant de manière élégante et scénarisée ces divas mais aussi toute la culture qui les entoure. 

Nos divas contemporaines

Ces artistes féminines ont laissé un héritage culturel indéniable laissant naître une nouvelle génération de divas arabes. On retrouve plusieurs chanteuses d’origine arabe et au succès international s’imposer dans un style de musique traditionnelle avec des fortes influences pop qui explosent les charts du Moyen-Orient jusqu’au Maghreb. 

Nancy Ajram, chanteuse pop et d’origine libanaise est aujourd’hui une des plus grandes chanteuses du monde arabe et se fait d’ailleurs connaître en gagnant un concours de chant en chantant un morceau d’Oum Kalthoum. Elissa Khoury également une chanteuse pop d’origine libanaise a vendu à ce jour plus de 45 millions d’album, un succès plausible qui fait d’elle une des plus grandes stars du pays mais aussi de toute une culture artistique arabe. 

Des chanteuses comme Haifa Wehbe sont également devenues le symbole de lutte et d’espoir de nouveaux combats transgressant les idéaux traditonnels. C’est notamment le cas de Haifa Wehbe qui est devenue une icône de la communauté homosexuelle au Liban. 

Ces femmes du passé et du présent toutes plus talentueuses et ambitieuses, inspirent une nouvelle génération de femmes arabes à s’affirmer et s’émanciper. 

About author

Journaliste
Related posts
À la uneActualitéCinéma

Qu’est ce qu’on appelle “la chronologie des médias”

À la uneCinémaCulture

Avant l'arrivée de Robert Pattinson, qui sont ces acteurs qui ont déjà incarné Batman ?

À la uneActualitéFaits DiversFrance

5 éléments pour comprendre … l’affaire Nordahl Lelandais

À la uneSéries Tv

Le tournage de Paris Police saison 2 (Paris Police 1900) commence

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux