À la uneBrèvesMédias

C’est au programme : l’émission déprogrammée de France 2 en septembre

L’émission « C’est au programme » présentée par Sophie Davant sur France 2 ne fera pas partie de la grille de rentrée de France Télévisions.

Voilà que ce ne sera plus au programme. Depuis 1998 « C’est au programme » est diffusé quotidiennement sur France 2. Cette case devenue emblématique parlait de la vie quotidienne, de la consommation et de l’actualité culturelle. Mais, suite à la réorganisation des grilles de France Télévisions, le programme incarné par Sophie Davant fera ses adieux dès le mois de juillet. D’autres émissions ont pâti de cette réorganisation comme « Motus » ou bien « Thé ou Café ».

Une case pourtant très forte de la chaîne

Le magazine diffusé juste après « Télématin » sur France 2 peut en tout cas être fière de ses audiences. Depuis septembre 2018 l’émission réunit 370 000 téléspectateurs en moyenne (10,6 % de PdA). D’après nos confrères du Parisien, elle pourrait être remplacée par une rediffusion du feuilleton de France 2 « Un si grand soleil ». 

L’historique de « C’est au programme ».

L’émission était jusqu’en 2017 produite par William Leymergie. Lorsque ce dernier a quitté France Télévisions pour rejoindre C8, Sophie Davant a pris en main la production en complément de la présentation. Elle a ainsi confié dans “Touche pas à mon poste !” avoir une « grande tristesse » concernant l’arrêt de son émission malgré le fait qu’elle continue la saison prochaine l’animation d’ « Affaire Conclue ».

A LIRE AUSSI : MOTUS : Le jeu s’arrête avec le départ de Thierry Beccaro

About author

Rédacteur et Responsable du Bureau Aix-Marseille chez VL.
Related posts
À la uneCulture

Le 20 juillet en trois dates

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous... Lucky Man, la chance insolente du héros de Stan Lee

À la uneCinémaCulturePop & Geek

« On a gagné, M. Stark » : Avengers Endgame devient le plus gros succès de l’histoire du cinéma !

À la uneActualitéFranceInternationalPolitiqueSociétéSociété

Mort de Mamadou Barry, ce que l'on croit savoir

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux