À la uneFrance

Les présidents de département peuvent assouplir la mesure des 80 km/h

Photo d'un panneau 80 km/h

Edouard Philippe a affirmé jeudi matin qu’il n’aurait “aucun inconvénient” à accorder ce droit aux présidents de département. Les 80 km/h sont remis en cause.

Une marche arrière enclenchée pour les 80 km/h

Les députés ont donné dans la nuit de jeudi à vendredi 17 mai 2019 leur accord en commission pour laisser aux présidents de conseils départementaux la possibilité de d’assouplir la règle des 80 km/h sur les routes secondaires.

Edouard Philippe a affirmé jeudi matin qu’il n’avait donc “aucun inconvénient” à accorder ce droit aux présidents de département. Lors du grand débat national suivant la crise des gilets jaunes, Emmanuel Macron avait également accordé des possibles assouplissements.

Les députés “Tous en Marche” ont fait adopter la suppression de cette compétence (de relever la vitesse maximale autorisée) pour le préfet, sans grand débat.

De plus, Jean-Marc Zulesi, premier signataire de l’amendement LREM s’est exprimé sur le sujet. “Notre volonté, avant tout, c’est d’écouter les territoires, c’est d’écouter nos élus locaux. (…) Nous laissons la possibilité aux présidents des départements de déroger à cette mesure des 80 km/h. En s’appuyant sur l’avis du conseil départemental de la sécurité routière qui est composé d’élus locaux (…) mais aussi d’associations d’usagers”.

Cependant, la ministre des transports a également émis un avis de “sagesse” sur cet amendement. “Plusieurs voix se sont exprimées pour donner la capacité aux présidents de conseils départementaux de revenir, pour certains axes, à 90 km/h. Le gouvernement a toujours fait le choix de faire confiance aux acteurs locaux. L’enjeu est de construire une disposition qui ne remet pas en cause nos objectifs de sécurité routière”

A LIRE AUSSI : 914 km/h: sa voiture se fait flasher à la vitesse d’un avion

Related posts
À la uneActualitéInternational

Que retenir de la première apparition commune de Joe Biden et Kamala Harris ?

À la uneActualitéFranceInternationalPolitique

Dans un climat de tension, Erdogan accuse Macron de "colonialisme "

À la uneActualitéCultureSéries Tv

Milo Ventimiglia (This is Us) prépare "Generals Row", une nouvelle série pour NBC

À la uneActualitéSportTennis

Tennis : Novak Djokovic confirme sa participation à l'US Open

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux