ActualitéBuzzJeux Olympiques Paris 2024

C’est qui Baptiste Moirot, le porteur de la flamme olympique ?

« Mais t’es pas net Baptiste ? ». En tout cas, il sera bien net pour porter la flamme olympique lors des Jeux Olympiques de Paris 2024. Les flammes, il en connaît un rayon puisque son buzz sur les réseaux sociaux avait déjà un rapport avec le feu.

7 ans après son buzz via un live sur Facebook, Baptiste Moirot a été choisi pour porter la flamme olympique. Le comité des Jeux Olympiques l’a annoncé ce mercredi 10 avril sur les réseaux sociaux. La vidéo de cette annonce cumule déjà plus de 5 millions de vues. En réalité, les Jeux Olympiques préparaient cette annonce depuis un long moment. Plusieurs fois, Baptiste Moirot est apparu dans des vidéos officielles de l’événement. Des pastilles qui cumulaient rapidement de nombreuses vues et réactions positives.

@paris2024officiel

Nous aussi on est très nets. Baptiste devient officiellement l’un des 10 000 porteurs pendant le relai de la flamme des Jeux Olympiques de Paris 2024🔥 #paris2024 #olympics #sportstiktok

♬ son original – paris2024

Le test était donc concluant et le comité des Jeux Olympiques s’est rapproché du jeune homme de 29 ans comme ils l’affirment au Figaro : « Nous l’avons rencontré et nous avons été séduits par ce jeune homme, pâtissier dans la vie, jeune papa et pour qui les Jeux représentent un grand moment de partage depuis qu’il est petit. »

« Tu t’fous de la gueule du monde toi ou quoi ? »

Il est rapidement devenu une star des réseaux sociaux, malgré lui. En 2017, un étrange live Facebook fait le buzz sur internet. On voit un jeune homme seul dans sa chambre, en caleçon, avec un regard vitreux. Il allume un feu au milieu de la pièce en jetant du sable dessus. Mais ce qui rend cette séquence mythique, c’est l’arrivée de ses parents. Dans un premier temps, son père fait irruption dans la chambre et lui dit : « Tu t’fous de la gueule du monde toi ou quoi ? T’éteins. Dépêche toi. ». Sa mère entre à son tour et rétorque cette phrase connue de tous « Mais t’es pas net Baptiste ? ». Le jeune « ado » de l’époque répond « Mais si, je suis très net. ». Il n’en fallait pas plus pour que la vidéo devienne un phénomène de société. Sur YouTube, elle comptabilise 900 000 vues et a fait le buzz sur X (Twitter à l’époque).

A la fin de l’année 2021, Baptiste Moirot avait été invité chez Brut et s’était expliqué à propos de cette vidéo virale. Il s’agissait en réalité d’une prise de somnifères l’ayant mis dans un état second. La suite reste un vague souvenir pour le futur porteur de la flamme olympique. Mais, il n’en fallait pas plus pour qu’une pétition soit lancée sur Facebook. Des milliers de personnes ont alors demandé au comité de Paris 2024 de faire de Baptiste le porteur de cette flamme. Leur demande a été entendue.

Ils seront 11 000 !

En réalité, Baptiste ne sera pas le seul à porter ce symbole des Jeux Olympiques. Du 8 mai au 26 juillet prochain, ils seront 11 000 à se promener avec la flamme à travers la France dans un parcours qui débutera à Marseille pour finir à Paris. Au sein des 11 000 personnes se mélangent des anonymes mais aussi des célébrités comme Jean-Pascal Zadi ou encore Jean-Pierre Papin.

A lire aussi : JO 2024 : comment fonctionne le système “anti-drones” ?

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéSéries Tv

Fiction française : quel est notre bilan de la saison 2023-2024 ?

ActualitéSportTennis

5 champions ou championnes de tennis qui n’ont jamais gagné Roland-Garros

ActualitéFrancePolitique

5 coups d'éclat des députés de "La France Insoumise"

ActualitéCultureLittérature

Comprendre La Peau de chagrin de Honoré de Balzac en 5 minutes

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux