À la uneEconomieEntrepreneurInternational

C’est quoi “Choose France”, ce sommet organisé par la France ?

Ce lundi 13 mai, à Versailles, se tient la 7ème édition du sommet annuel « Choose France ». Un rendez-vous de l’exécutif pour vanter l’attractivité de la France aux investisseurs étrangers.

C’est la destination européenne des investisseurs. Cette année comme les six dernières, Emmanuel Macron, le président de la République, et ses ministres, ouvrent les portes du somptueux château de Versailles à des chefs d’entreprises étrangers. Aujourd’hui, en ce lundi 13 mai, ils sont 180 à se rendrent au rendez-vous annuel du gouvernement. Triés sur le volet, ils échangeront avec les membres de l’État jusqu’à être convaincus que la France est le meilleur choix pour investir. Pour cette édition, l’intelligence artificielle, l’industrie verte, la santé et la décarbonation seront au cœur des discussions.

Choose France, terre d’investissements

« Choose France » ou « choisir la France » est un sommet qui fait rayonner l’hexagone. Présidé par Emmanuel Macron, il accueille de nombreux patrons internationaux de différents secteurs d’activité. Sous les auspices du gouvernement, cette rencontre stratégique renforce l’attrait de la France en tant que destination de choix pour les capitaux étrangers. En d’autres termes, le but est de faire de la France un hub stratégique en Europe. Selon le baromètre EY, depuis cinq ans, le France domine l’Europe en étant le pays le plus attractif du continent pour les investisseurs étrangers. En 2023, 28 projets étaient annoncés pour 13 milliards d’euros d’investissements.

180 entreprises des 4 coins du monde

L’Élysée est fermement convaincu que l’accès privilégié au Président favorisera la concrétisation des projets. En plus de ces rendez-vous, des rencontres individuelles sont prévues avec les dirigeants de sociétés prestigieuses.  Parmi les participants figurent les dirigeants d’entreprises renommées telles qu’ArcelorMittal, JP Morgan, Bank of America, Coca-Cola, AstraZeneca ou encore Novartis, JD ou Air Products (…). 30 % des adhérents assisteront pour la première fois à ce sommet. L’événement accueillera également des chefs d’entreprise nigérians et indiens, tandis que 20 % des participants seront nord-américains et 20 % asiatiques.

À lire aussi : 4 choses qui détruisent les investisseurs en Cryptomonnaies

15 milliards d’euros pour 56 projets

Cette année, l’édition 2024 du « Choose France » a dépassé les records de demandes de participation. Mais pas que… Il a aussi un montant record de 15 milliards d’euros d’investissements étrangers pour 56 pays. Parmi les entreprises choisies, plusieurs se préparent à annoncer leurs intentions d’investissement dans différents domaines. Microsoft a annoncé un investissement significatif de 4 milliards d’euros dans le développement de data centers en France. Ces fonds seront dédiés au renforcement de l’infrastructure informatique du pays, avec un accent particulier sur l’intelligence artificielle. Microsoft étendra ses installations à une troisième ville, Mulhouse. « C’est l’investissement le plus important jamais réalisé en France par Microsoft« , déclare Brad Smith, président de la société, au Figaro. Amazon aussi a annoncé un nouveau projet. Avec 1,2 milliard d’euros d’investissements, l’entreprise de Jeff Bezos va investir dans ses infrastructures et créer 3 000 emplois.

À domicile, le groupe pharmaceutique Sanofi va investir plus d’un milliard d’euros dans la production de médicaments. Une nouvelle usine va naitre sur le site de Vitry-sur-Marne. Pour sa troisième participation, Pfizer, le géant pharmaceutique américain, dévoile encore une fois un projet ambitieux. Énorme tête dans le domaine de la santé, l’entreprise investira cette année 500 millions d’euros dans la recherche sur le traitement du cancer et de la drépanocytose.  De la même manière, plusieurs projets axés sur la décarbonation seront confirmés lors de cette édition de « Choose France ». La Nouvelle Aquitaine va recevoir de la visite tout comme la Somme avec la construction d’usines de raffinage de nickel et d’aéronautique pour l’assemblage d’avions électriques. Des exemples non exhaustifs au sein d’une large liste. Pour Emmanuel Macron, « Choose France 2024 » est déjà un succès.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneInternational

D'où vient le slogan "All Eyes on Rafah" ?

À la uneFranceMédias

Inès Reg : pourquoi le tournage d'un unitaire pour TF1 a été suspendu ?

À la uneFoot

Analyse des favoris de l'Euro 2024 : qui sont les équipes à surveiller ?

À la uneÉtudiantInternational

Ils vivent leurs rêves à l'étranger : Lucie Pottier, pâtissière à Dubai

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux