Recrutement 📰 : VL. recherche son prochain alternant(e) en journalisme ! Envie de nous rejoindre, c'est juste ici

À la uneMédiasSociété

C’est quoi le ” blackout challenge” qui sévit sur TikTok ?

Habituellement connu pour ses danses entrainantes, le réseau social TikTok cache une face plus sombre. Après le jeu du foulard popularisé sur l’application l’année dernière, c’est aujourd’hui un jeu mortel similaire qui cause la mort de plusieurs enfants et inquiète les autorités comme les parents : le “blackout challenge”.

Un jeu dangereux

Le “blackout challenge” consiste à retenir sa respiration le plus longtemps possible, jusqu’à entrer dans un état second. Il est tout d’abord apparu comme un “autre” challenge sur TikTok mais ce dernier a rapidement pris une tournure bien différente. Fléau de cour de récréation, le challenge devient encore plus dangereux en se propageant en ligne. En 2021, le jeu du foulard, jeu mortel consistant à s’asphyxier, avait fait au moins 7 victimes chez les moins de 15 ans. Attaquée en justice par les familles, l’application TikTok est mise en cause pour avoir proposé des contenus inappropriés à un public trop jeune, trop influençable.

Plus récemment, c’est un garçon anglais âgé de 12 ans qui a participé au “blackout challenge” en avril dernier. Aujourd’hui, le jeune garçon est en état de mort cérébrale et la justice anglaise a demandé l’arrêt des soins.

Des mesures insuffisantes

Alors que TikTok compte près d’un milliard d’utilisateurs, la viralité des contenus publiés s’oppose à leur nature. Ainsi des enfants peuvent accéder à des contenus inappropriés pour leur âge en quelques secondes, des contenus qui sont ensuite popularisés comme c’est le cas avec le “blackout challenge”. Avertit par les alertes, TikTok a pris des mesures pour protéger ses plus jeunes utilisateurs et les vidéos liés au blackout challenge y sont désormais introuvables. C’est désormais un message de prévention qui s’affiche sur l’écran de l’utilisateur. Une enquête du du Wall Street Journal avait récemment montré comment l’algorithme de la plateforme parvient à enfermer les utilisateurs autour de certains centres d’intérêts.

A lire aussi : Au Népal, certains lieux culturels interdisent les TikTok

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Five days at Memorial : où a-t-on déjà vu Robert Pine ?

À la uneSéries Tv

Un si grand soleil : de quel célèbre acteur américain Frédéric van den Driessche est-il la voix française ?

À la uneMédias

Drag Race France : qui remporte la première édition ?

À la uneSport

[INTERVIEW] Killer Kelly, la nouvelle recrue d'Impact Wrestling

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux