À la uneEnvironnement

C’est quoi le « Moscou-Paris », ce vent qui arrive en France ?

Préparez-vous à avoir froid pour les jours qui arrivent. Les températures risquent de chuter avec un phénomène météo surnommé « Moscou-Paris ». On vous explique.

L’hiver vient quasiment de commencer et il va être bien rude pour les jours à venir. Pas de temps à perdre et enfilez votre grosse doudoune. Météo France prévoit une chute des températures jusqu’au milieu de la semaine prochaine. La baisse des températures devrait intervenir à partir de vendredi et s’intensifier dans le week-end. Le pic de froid devrait être atteint entre lundi et jeudi prochain. Un vent froid venu de Russie et d’Europe du Nord va donc couvrir une partie du pays. Des températures qui devraient descendre sous les normales de saison, avec des gelées le matin. Un changement de températures dû au changement de masse d’air, un phénomène appelé « Moscou-Paris ».

Pourquoi ce vent arrive-t-il en Europe ?

L’arrivée de ce vent glacial en France est la conséquence d’un phénomène météorologique qui se déroule actuellement sur les îles britanniques. Avec l’anticyclone, celui-ci, chasse le courant d’ouest et l’humidité. L’anticyclone rend donc l’air plus lourd et glacial. Rajoutons à cela, un vent venu tout droit de Sibérie et de Scandinavie, qui rend le temps sec et froid. Néanmoins, et malgré la baisse des températures, ce vent n’apportera aucune précipitation et permettra même au soleil de pouvoir faire son retour. Un soleil qui n’apportera pas vraiment de douceur au thermomètre. Mais attention, même si, vendredi prochain un air océanique pourrait essayer de revenir, l’air froid pourrait tout de même résister. Si, c’est le cas des chutes de neige à basses altitudes pourraient avoir lieu, à partir du 15 janvier.

Mais, ce n’est pas la première fois que ce vent glacial nous rend visite. C’est même un phénomène récurent qui revient tous les 3 à 4 ans. En 2018, par exemple, le thermomètre était descendu à -11°C du côté de Dijon. Actuellement, en Europe du Nord, les Suédois connaissent des températures allant jusqu’à -43°C. Mais, rassurez-vous, en France les températures ne descendront pas en dessous de -6°C, en plaine. Cependant, les départements de l’Est devraient être les plus touchés par la baisse du thermomètre.

A lire aussi : Météo : comment sont définies « les normales de saison » ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMédias

Fausse Voix, fausse maison,... les rebondissements incroyables de Secret Story

À la uneSanté

C'est quoi le Parvovirus dont on recense de plus en plus de cas graves ?

À la uneMédias

Koh-Lanta renouvelée pour deux saisons supplémentaires

À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : pourquoi tout le monde va douter de Kilian ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux