À la uneActualitéFootSport

Championnats Européens : Bilan du week-end

Ce week-end, les championnats européens de football reprenaient leurs droits après dix jours de trêve internationale. Voici un petit tour des affiches de qui se sont joués dans les grands championnats européens. Au programme, le Bayern déjà tout seul, Arsenal qui fait du sur place, Pogba à la fête avec la Juve et Messi toujours plus haut…

Allemagne : Le Bayern est trop fort

Götze-Bayern

Mario Götze – L’homme en forme du Bayern Munich

On commence par l’Allemagne, où le Bayern Munich, leader de la Bundesliga affrontait le cinquième, Hoffenheim. Un match qui a tourné à l’avantage du Bayern malgré un bon début de match des visiteurs qui se sont procurés la première grosse occasion de la rencontre par l’intermédiaire d’Anthony Modeste. La tête piquée de l’ancien Bastiais passe juste à côté du poteau gauche de Manuel Neuer (9e).

Les Bavarois qui vont prendre l’avantage par Mario Götze à la 23e minute. Götze qui inscrit ici son septième but de la saison en Bundesliga, d’une superbe frappe du pied droit venue se loger sous la transversale près de la lucarne gauche du but d’Hoffenheim. Une frappe décochée à plus de 20 mètres des cages de Baumann. Le Bayern qui va aggraver le score dix minutes plus tard par Lewandowski (34e) de la tête sur un service d’Aryen Robben.

Le joueur néerlandais qui inscrira un but en fin de match (82e) d’une petite balle piquée au dessus du gardien d’Hoffenheim, à l’issue d’un une-deux toujours avec Lewandowski. C’est Sebastien Rode (87e) qui viendra conclure le succès bavarois, d’une frappe en demi-volée tout en puissance, après un jeu en remise avec Bastian Schweisteinger, deux joueurs entrés en deuxième mi-temps à la place de Muller et Götze.

Ce succès permet au Bayern d’accentuer son avance puisque ses deux premiers poursuivants (Wolfsburg et Monchengladbach) ont perdu ce week-end. Le Bayern qui dispose désormais de 7 points d’avance sur Wolfsburg, deuxième. le Borussia Dortmund de son côté continue de hanter les profondeurs du classement (16e) après son match nul 2-2 à Paderborn. L’équipe de Jurgen Klopp qui a par ailleurs perdu Marco Reus, tout juste revenu de blessure et qui a été victime d’un tacle assassin d’un joueur de Paderborn. Sa saison est malheureusement déjà terminée.

Angleterre : United retrouve le haut du tableau

David De Gea - Le gardien de Manchester United est l'un des artisans du succès de M.U sur le terrain d'Arsenal

David De Gea – Le gardien de Manchester United est l’un des artisans du succès de M.U sur le terrain d’Arsenal

En Angleterre, plusieurs grosses écuries sont distancées au classement, déjà très loin du leader Chelsea. Deux d’entres-elles, Arsenal et Manchester United, s’affrontaient ce samedi à l’Emirates Stadium. Une rencontre remportée par les Red Devils, qui se sont imposés 2-1 en n’ayant cadré qu’une seule frappe sur l’ensemble de la rencontre. Des regrets donc pour Arsenal, dont les attaquants ont eu plusieurs occasions d’ouvrir la marque, notamment en première période, butant systématiquement sur David De Gea, le gardien de Manchester.

Les Mancunéens parviendront à ouvrir la marque sur une action anodine à la 56e minute. Sur un centre d’Ashley Young pour United, les gunners Gibbs et Szczesny se télescopent, au moment où Szczesny le gardien d’Arsenal tente de dégager le ballon. Alors que les deux joueurs sont encore au sol, Valencia renvoie le ballon vers le but d’Arsenal. Gibbs encore à terre tente de contrer la balle, mais le détourne finalement dans son propre but, alors que Szczesny est au sol.

Les Gunners qui vont se ruer à l’attaque pour tenter de revenir au score, mais vont se faire piéger en contre par Wayne Rooney (85e) bien servi par Di Maria et qui trompe Emiliano Martinez (entré à la place de Szczesny, blessé) d’un ballon piqué au-dessus du gardien. Les joueurs d’Arsenal réduiront le score dans les arrêts de jeu (95e) par Olivier Giroud, le joueur français entré en fin de match qui faisait son retour à la compétition après trois mois d’absence. Giroud auteur d’une magnifique frappe en demi-volée sur une passe en profondeur de Miguel Arteta, une frappe que De Gea ne peut empêcher d’entrer dans les cages de United.

Samir Nasri, élu "Homme du Match lors de la victoire de City contre Swansea (2-1)

Samir Nasri, élu “Homme du Match” lors de la victoire de City contre Swansea (2-1)

City, l’autre club de Manchester, s’est lui aussi imposé 2-1 face à Swansea, notamment grâce à un Samir Nasri étincelant. Le joueur français, élu homme du match, à joué un rôle clé au milieu de terrain, multipliant les déplacements pour créer le surnombre et délivrant des maîtres-passes tout au long de la rencontre. Une activité qui a permis de desserrer l’étau mis en place par Swansea au milieu de terrain, et porter ainsi le danger devant le but.

Swansea qui avait pourtant ouvert le score en début de match par Wilfried Bony (9e) avant que Jovetic (19e) puis Yaya Touré (62e) ne fassent tourner la rencontre en faveur des Citizens. Une victoire méritée pour City même si Swansea aurait pu arracher le nul par Gomis (86e) dont la frappe a manquée le cadre.

Au classement, les deux clubs de Manchester sont respectivement troisième (City) et quatrième (United), mais loin derrière Chelsea qui continue sa course en tête après sa victoire 2-0 face à West Bromwich. A noter, la cinquième place de Newcastle United, qui après un début de saison délicat, se replace dans le haut du tableau de la Premier League. A l’inverse, Liverpool reste bloqué dans la deuxième partie de tableau (12e) après sa défaite 3-1 sur le terrain de Crystal Palace.

Italie : La Juve de Pogba surclasse la Lazio

Paul Pogba et Carlos Tevez ont fait la loi au Stade Olympique

Pogba et Tevez ont fait la loi au Stade Olympique

En Italie, les leaders ont tenu leur rang. Si la victoire 2-1 de la Roma sur le terrain de l’Atalanta Bergame était attendue, on pouvait s’interroger sur le déplacement de la Juventus sur le terrain de la Lazio de Rome, actuel cinquième du Calcio. Après coup, le match s’est révélé à sens unique pour une victoire 3-0 de la Juventus avec notamment Carlos Tevez et Paul Pogba en maîtres d’œuvre. Le joueur français, auteur d’un doublé (24e et 64e – un but de chaque pied) et qui aurait même pu signer un triplé si le poteau n’avait pas repoussé sa superbe frappe enroulée à la 29e minute. Le troisième but turinois a été inscrit par Carlos Tevez (55e) d’une frappe au ras du poteau sur un service de Marchisio.

L’autre affiche du week-end en Italie, se déroulait à San Siro pour le derby entre l’Inter et le Milan A.C. Un match qui a tenu ses promesses et dans lequel Jeremy Menez s’est illustré, inscrivant un très joli but (23e) pour les Rossoneri, d’une astucieuse reprise de volée sur un centre de Stephane Al-Shaarawy  La rencontre s’est finalement terminée sur le score de 1-1 après l’égalisation de Joel Obi (61e) pour l’Inter. Un résultat qui n’arrange aucune des deux équipes, qui ont toutes deux besoin de points dans l’optique de jouer le haut de tableau. Les Milanais (des deux côtés) qui pourront se consoler avec le nul 3-3 de Naples face à Cagliari et qui permet aux Milanais de se maintenir à distance du podium.

Espagne : Messi plus fort que Zarra

Neymar et Messi en promenade au Nou Camp

Neymar et Messi en promenade au Nou Camp

Et puis nous avons gardé le meilleur pour la fin. Question de point de vue bien sur. Lionel Messi a fait tombé un nouveau record ce week-end, parvenant à battre le record de buts en championnat d’Espagne établi par Telmo Zarra, le joueur de l’Athletic Bilbao entre 1940 et 1955 ! Un record fêté par ses coéquipiers qui ont porté « Léo » en triomphe. Ce week-end, Messi a inscrit son 253e but en Liga à l’issue d’un match où l’Argentin s’est fendu d’un triplé, participant à la correction (5-1) que la Barça a infligé au FC Seville, pourtant cinquième de la Liga.

Un match où les Sévillans n’ont pas pu espérer très longtemps. Dès la 21e minute, Messi ouvre le score d’un maître coup-franc venu se loger dans la lucarne droite de Beto. Les joueurs du FC Séville parviendront à revenir à la marque en début de seconde mi-temps sur un but contre son camp de Jordi Alba (47e). Mais à peine deux minutes plus tard, Neymar redonne l’avantage aux Blaugranas sur un coup-franc de Xavi. Les trois derniers buts sont inscrits par Rakitic (65e) sur un centre de Suarez et Messi (72e et 76e) à chaque fois servi par Neymar.

A noter, les victoires du Real (4-0 à Eibar) et de l’Atletico Madrid (3-1 face à Malaga) avec des réalisations de Benzema et de Griezmann pour leurs clubs respectifs. Les trois « grands » d’Espagne qui se retrouvent au sommet du classement avec toujours le Real en tête suivi du Barça, à deux points et de l’Atletico, quatre longueurs derrière le Real. L’Atletico qui est passé devant le FC Valence, défait 2-1 ce dimanche à Levante.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSportTennis

Résumé de la 3ème journée de Roland-Garros 2020

À la uneSéries Tv

Portrait craché : Danny Wilde et Lord Brett Sinclair

À la uneLa Loi des SériesSéries Tv

Schitt’s Creek, la comédie sacrée aux Emmy Awards

À la uneEmissionsLes Prolongations

Les Prolongations #57

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux