Comment construire l’Union Européenne de demain ?

 

À l’heure où le Brexit se précise de plus en plus, l’équipe des As du Placard s’est intéressée au travail d’un nouveau mouvement paneuropéen.

Nous avons eu le plaisir de recevoir Chloë Amiel, coordinatrice française de Volt Europa, nouveau mouvement progressiste paneuropéen visant à redonner foi en l’Union Européenne.

Au cours de notre émission, nous avons essayé de comprendre quelles pouvaient être les raisons de l’euroscepticisme dans les pays membres de l’UE et les solutions pour retrouver un certain optimisme quant à une Europe fédérale forte.

Chloë Amiel : « Le plus gros problème de l’Europe aujourd’hui c’est le manque d’unité et de solidarité […] L’Union Européenne est souvent diabolisée par les médias nationaux. »

« Pour Volt Europa, le terme progressiste signifie être animé par l’innovation politique, le progrès technologique au service du social. »

 

                                             Chloë Amiel et l’équipe des As du Placard

 

Avec dans cette émission :

Marie-Adélaïde Bouyssou : Animatrice / Chroniqueuse

Marguerite de Rodellec : Rédactrice en chef / Chroniqueuse

Stéphane Villeneuve : Chroniqueur

Sylvain Bretagnolle : Chroniqueur

Zacharie Gautier : Réalisation en régie / Montage