À la uneActualitécity-breakVoyages

City break : un week-end à Dublin

À moins de 2h d’avion de Paris, Dublin, la capitale de l’Irlande, regorge de belles architectures, de quartiers populaires.

Petits conseils pour visiter la ville sans souci

Pas de panique pour internet ! La ville possède énormément de points Wi-Fi et les bus en sont même équipés. De plus, ce moyen de transport est le plus pratique pour se déplacer dans la ville. Le mieux serait donc de prendre directement une carte de bus qui fonctionne aussi pour voyager en train. C’est possible d’aller la recharger dans les gares et la retirer à l’office du tourisme.

La ville irlandaise et sa culture

La rue O’Connell est le point culminant du centre-ville. Chose à voir : le GPO, la poste centrale de Dublin. C’est l’endroit où s’est déroulé le célèbre Easter Rising (Insurrection de Pâques en 1916), un chapitre sanglant et important dans l’histoire irlandaise. La Poste est très bien conservée et impressionnante.

General Post Office – Dublin

Vous êtes perdus ? Pas de souci. Vous pouvez donner comme point de rendez-vous la grande sculpture en forme d’aiguille argentée, la Spire, toujours dans la rue O’Connell. Endroit très efficace, c’est là-bas que tout le monde se rencontre. Impossible de la louper !

La Spire de Dublin – 120 mètres de hauteur

Aller à Dublin sans passer par la Guinness Tower ? Impossible ! Pour un peu moins de 18€, vous pouvez visiter les locaux et voir comment la bière est fabriquée. C’est le aussi le point le plus haut de la ville, donc parfait pour compléter votre album photo !

Guinness Tower – la vue du “Gravity Bar”

Envie de shopping ? Direction Grafton Street. La rue est remplie de magasins en tous genres, les Champs Élysée version irlandaise. Point important, les magasins sont ouverts le dimanche.

Comment passer à côté d’Oscar Wilde ? Pour les fans de l’auteur irlandais, c’est le moment d’aller visiter sa statue. Elle est située non loin de Grafton Street, au parc Merrion Square. Il est aussi possible d’aller visiter sa maison, mais uniquement l’extérieur, car la demeure est devenue l’American College Dublin.

Grafton Street

Envie de voir une université irlandaise ? Let’s go to Trinity College. Très belle et authentique université de Dublin, digne de Poudlard… Elle a été fondée en 1592 et est la plus vieille faculté de la ville. Il est possible d’accéder et d’admirer le livre de Kells. Le manuscrit date du 8ème siècle et se situe dans la sublime bibliothèque du campus. Pour 9€, il sera possible pour vous d’admirer le trésor irlandais.

Trinity College

Où sortir à Dublin ?

Le quartier de prédilection pour sortir ? Le très populaire Temple Bar ! Pour aller boire un verre et profiter de l’ambiance des pubs typiques, l’endroit est parfait. Pour rencontrer les habitants du pays, aller dans les bars est le meilleur moyen pour faire connaissance avec la culture irlandaise.

Il est aussi possible de visiter le plus vieux pub d’Irlande : le Brazen Head, non loin du quartier.

Le plus vieux pub d’Irlande – The Brazen Head à Soho

Les bonus

Pas envie de prendre le train ? Trente minutes de marche, direction la baie de Dublin. Réserves naturelles, sable, mer, un coin paradisiaque !

Le moment idéal pour aller à Dublin serait à la Saint Patrick le 17 mars. Cette fête chrétienne est très représentative de l’Irlande et la célébrer dans la capitale offre un décor atypique et festif tout en vert. Même les bières seront toutes vertes !

Petit conseil, l’accent irlandais n’est pas évident, mais à Dublin, il est heureusement moins prononcé, donc pas de panique ! Si vous voulez être sûr d’avoir une conversation passionnée avec un habitant, parlez-lui du beau temps et de la pluie, c’est leur sujet de prédilection.

Convaincu ? Prenez vite vos billets et rendez-vous dans un pub irlandais !

A lire aussi : City Break : un week-end à Madrid

About author

Étudiante en Master Anglais Recherche à l'Institut Catholique de Paris Mémoire sur Jim Morrison Rédactrice à VL
Related posts
À la uneCinémaCulture

"Borat", le journaliste Kazakh, est de retour sur nos écrans

À la uneActualitéFranceSanté

46 millions de français désormais touchés par le couvre-feu

À la uneActualitéCinémaCulture

La comédie de Dany Boon sur le confinement sera disponible sur Netflix

À la uneFrance

Le Général Pierre de Villiers annonce un risque de guerre civile

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux