BrèvesSéries Tv

Comic-con : Diffusion du pilote de Charmed, entre féminisme et fidélité à la série d’origine

Le pilote du reboot de Charmed a été diffusé en avant-première, avant que les actrices et créatrices de la série ne reviennent sur les liens avec la série originale.

Très attendu, le pilote du reboot de Charmed a été diffusé en avant-première lors de la Comic-Con de San Diego, juste avant un panel réunissant les trois actrices Melonie Diaz, Sarah Jeffery et Madeleine Mantock, ainsi que les productrices Jennie Snyder Urman et Jessica O’Tool.

Nouvelle version de la série des années 2000, le Charmed de la CW se déroule dans une ville universitaire où, après la mort de leur mère, trois sœurs  découvrent qu’elles sont des sorcières. Avec leurs nouveaux pouvoirs, elles vont devoir s’unir pour combattre les forces du Mal, mais aussi faire face aux difficultés du quotidien – et notamment au puissant démon du patriarcat.

“La série a beaucoup à voir avec l’indépendance des femmes, la sororité et les femmes fortes qui ont pris le pouvoir dans le monde entier, et je pense que c’est ce dont nous avons besoin en ce moment”, a déclaré Jennie Snyder Urman.

Dès le premier épisode, la série aborde ces questions, et en particulier le harcèlement sexuel et la question du consentement, avec une intrigue liée au mouvement #MeToo. Le pilote comporte également de nombreuses références à la série d’origine.

L’une des différences les plus notables réside dans la diversité ethnique de la distribution, mais aussi dans la représentation de la communauté LGBTQ. Urman a souligné l’engagement de  la série, qui entend «montrer une version différente de Charmed» et «s’ouvrir sur le monde pour que les gens puissent se comprendre». « C’était quelque chose de très naturel », a-t-elle ajouté. « La question de la représentation est importante. (…) Sans cela, ça ne ressemble pas à la réalité. »

Urman a néanmoins insisté sur la fidélité de la série à la première version de Charmed « Nous aimons la série originale. C’est pour cette raison que nous voulions le faire. » L’actrice Sarah Jeffrey a insisté en expliquant que la série avait « jeté les bases. Nous voulions respecter cela et l’honorer, tout en apportant notre touche moderne. »

Cette saison devrait mettre en avant la manière dont les sœurs découvrent leurs pouvoirs et apprennent à les contrôler. Selon Urman, “comme dans l’original, leurs pouvoirs se développent et continueront à se développer tout au long de la série.”

Le pilote sera diffusé sur la CW le 14 octobre prochain

About author

Traductrice et chroniqueuse, fille spirituelle de Tony Soprano et de Gemma Teller, Fanny Lombard Allegra a développé une addiction quasi-pathologique aux séries. Maîtrisant le maniement du glaive (grâce à Rome), capable de diagnostiquer un lupus (merci Dr House) et de combattre toutes les créatures surnaturelles (vive les frères Winchester), elle n'a toujours rien compris à la fin de Lost et souffre d'un syndrome de stress post-Breaking Bad
Related posts
À la uneActualitéBrèvesFranceSanté

Le cas suspect de coronavirus à Bordeaux est confirmé ainsi qu'un autre à Paris

À la uneBrèvesSéries Tv

Profilage : une saison 11 déjà en préparation

À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... Dracula, sang neuf pour le vampire mythique

La Loi des SériesSéries Tv

H24 (TF1) : Anne Parillaud, Florence Coste et Frédérique Bel - invitées | La loi des séries #366

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux