Recrutement 📰 : VL. recherche son prochain alternant(e) en journalisme ! Envie de nous rejoindre, c'est juste ici

ActualitéVoyages

Comment fonctionnent les marées ?

« C’est marée haute ? ». Voici une phrase qui va dicter votre été. Mais, comment ça fonctionne, la marée ?

La marée, c’est l’oscillation du niveau de la mer. Il peut être ascendant ou descendant. Ce phénomène est découvert en 1687 par l’unique Isaac Newton. Il s’explique par l’effet conjugué des forces de gravitation de la Lune, et un peu du Soleil. Cette attraction déforme la surface des océans et entraine un soulèvement des eaux. Il faut aussi ajouter la force centrifuge de la Terre pour expliquer la marée. Si elle ne tournait pas, il n’y aurait qu’une marée par jour.

Force des marées aux solstices et équinoxes

2 fois par ans, les équinoxes marquent des jours de fortes marées. Ce sont les jours où la durée de la nuit est égale à celle du jour. Cela tombe en général aux alentours du début du printemps et de l’automne. Ces jours-là, le Soleil, parfaitement aligné à l’équateur, exerce une attraction plus forte sur notre planète. Les jours de solstices (début de l’hiver et début de l’été), les marées sont plus faibles. En effet, les astres exercent une attraction plus faible sur la Terre. Celle-ci est inclinée et les océans sont beaucoup moins déformées.

Différences géographiques

En France, les marées sont très fortes sur les côtes Nord et Atlantique. En méditerranée, elles le sont beaucoup moins. Pour expliquer cette différence, c’est simple, il faut aller au Sud de l’Espagne. Le détroit de Gibraltar empêche la formation de grands mouvements de marée. C’est aussi simple que cela. L’Océan Atlantique n’est pas retenu, à l’instar de la mer du Nord. Certains lieux connaissent des marées exceptionnelles, transformant totalement le paysage. En tête de liste, le Mont Saint Michel, condamné à être une île en temps de marée haute.

Le mont Saint Michel à marée basse

Dangers de la marée

Une marée puissante est synonyme de danger. Sur la côte Atlantique, la marée montante crée des baïnes. Rapidement, les baigneurs innatentifs peuvent se retrouver piégés. Un courant les emporte vers le large et ceux qui ne connaissent pas tentent vainement de résister. Souvent, cela les épuise et sans maitres-nageurs, ils peuvent se noyer. En Normandie, la marée monte de plusieurs centaines de mètres et très rapidement. Ainsi, il faut être extrêmement attentif à la situation et bien veiller à regarder les coefficients et horaires de la marée avant sa sortie à la plage.  

A lire aussi : 5 destinations de rêve qui semblent inaccessibles

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéPop & GeekSéries Tv

Comment est né Groot, le personnage culte de Marvel ?

ActualitéFranceSociété

Que risque-t-on si on abandonne son animal de compagnie ?

ActualitéCinéma

C’était en 1982 … la sortie au cinéma de E.T l’extraterrestre

ActualitéLittératurePop & Geek

Qui est Neil Gaiman, l'homme derrière "The Sandman" ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux