Environnement

Comment intégrer des panneaux photovoltaïques ?

Le bien-être environnemental est aujourd’hui au cœur des préoccupations et les populations sont davantage enclines à opter pour des solutions écoresponsables. Dans le domaine énergétique, l’un des moyens les plus prometteurs pour l’autosuffisance et la réduction de l’empreinte carbone est l’installation de panneaux solaires. Environ 110 000 foyers en France ont opté pour cette solution. Découvrez comment intégrer des panneaux photovoltaïques dans vos maisons.

Quels sont les types d’intégration de panneaux photovoltaïques dans l’architecture moderne ?

Il existe deux principales formes d’installations de panneaux solaires qui varient selon l’emplacement.

L’intégration aux toitures

La fixation des panneaux solaires sur la toiture est l’installation la plus courante. Avec cette méthode, vous profitez de toute la surface disponible et d’un ensoleillement optimal pour la production d’énergie.

Les panneaux photovoltaïques peuvent être mis sur des toits plats ou inclinés. Vous pouvez aussi choisir de les intégrer dans la couverture ou par-dessus. L’incorporation des panneaux dans la toiture est généralement pratiquée sur les nouvelles constructions. Si vous souhaitez le faire sur un toit existant, il faudra nécessairement penser à une rénovation complète de celui-ci.

Le montage des panneaux solaires sur un toit peut néanmoins s’avérer difficile et nécessite parfois l’intervention d’un professionnel. Il existe par ailleurs un risque de surchauffe lié à une mauvaise ventilation des panneaux intégrés aux toitures. Cela entraîne une baisse considérable du rendement de l’installation.

L’intégration à la façade

Vous pouvez également obtenir de l’électricité propre en installant des panneaux solaires photovoltaïques sur vos murs extérieurs. Cette option exploite la surface verticale des constructions.

Elle est assez innovante et permet de créer un élément architectural distinctif. L’installation est très simple et assez esthétique surtout lorsque les panneaux sont intégrés au bâtiment. Ils sont installés selon une inclinaison d’environ 40° pour assurer un bon rendement. Cependant, si la toiture de la maison dépasse les murs, cela peut créer de l’ombre sur les panneaux et limiter leur capacité d’absorption des rayons solaires.

Quels matériaux pour une combinaison harmonieuse avec les panneaux solaires ?

Pour l’installation de vos panneaux solaires sur le toit, il est indispensable d’utiliser des matériaux résistants et durables. Ils doivent être assez robustes pour supporter le poids des panneaux photovoltaïques à installer. Vous pouvez opter pour une toiture en ardoise ou en tuile. La lauze ou le zinc sont à éviter. En ce qui concerne les intégrations à la façade de la bâtisse, il n’existe pas de règle particulière. La fixation des panneaux peut se faire sur tout type de mur à condition qu’ils soient assez solides pour les accueillir.

Vous pouvez opter pour un revêtement extérieur en bois, il crée un contraste assez esthétique avec l’aspect métallique des panneaux. Il n’existe par ailleurs aucune option de personnalisation des panneaux solaires. Ceux disponibles sur le marché sont tous de couleur noire ou bleu foncé. Tenez-en compte dans le choix des matériaux de revêtement pour un rendu agréable.

Quelle réglementation et quelles normes pour l’installation de panneaux solaires ?

Avant de procéder à l’installation de panneaux photovoltaïques au sein d’une construction, il existe de nombreuses formalités administratives à faire. Ces démarches peuvent être réalisées par vous-même ou par celui qui se chargera de fixer les panneaux (entreprise ou particulier).

La déclaration préalable

La déclaration préalable de travaux auprès de la mairie est obligatoire pour toute installation de panneaux photovoltaïques de plus de 1,80 m (avec une puissance supérieure à 3 kW jusqu’à 1000 kW). En dessous de cette limite, aucune démarche n’est nécessaire.

Pour avoir l’autorisation, rendez-vous au service d’urbanisme de votre commune afin d’obtenir un formulaire à remplir. Il vous sera demandé des documents complémentaires concernant la localisation du site et les plans d’installation des panneaux solaires.

Une fois la demande envoyée, vous devez patienter un mois pour recevoir l’autorisation de la commune. Si après ce délai, vous n’avez aucune réponse, votre demande préalable est acceptée.

Le permis de construire

Ce document est obligatoire pour toute installation photovoltaïque ayant une puissance supérieure à 1 000 kW. Pour les maisons en projet de construction, il est recommandé d’insérer celui d’installation de panneaux solaires dans la demande de permis pour lancer les travaux.

La demande d’un permis de construire peut se faire en ligne ou être déposée à la mairie de votre commune. Le délai d’instruction ici est de deux mois pour les maisons individuelles et de trois pour les autres types de projets. L’absence de réponse à l’issue de ce délai vaut un accord tacite.

Les réglementations techniques

Plusieurs règles et normes entourent les installations photovoltaïques. Il y a principalement les normes de sécurité visant à limiter les risques de départ de feu, d’électrocution et d’autres dommages qui peuvent survenir. Votre installation devra respecter des normes comme la NF C 15‑100 qui régit les installations à basse tension ou la NF C 14‑100 en rapport avec le raccordement au réseau.

Il existe également des règles relatives à la qualité du matériel à installer. Les panneaux solaires doivent être en mesure de supporter leur propre poids et être résistants aux intempéries. Il existe une norme en France relative à cette résistance des panneaux : la NF EN 61215.
En ce qui concerne le montage ou la pose des panneaux, les professionnels qui réalisent ces travaux doivent être certifiés et reconnus. Cela permet de garantir une installation sécurisée dans le respect des normes.

Intégration de panneaux photovoltaïques dans l’architecture : besoin d’un architecte ?

L’architecte peut être utile au cours de l’intégration de panneaux photovoltaïques dans les bâtiments. Son assistance est d’autant plus importante lorsque le logement concerné est en pleine construction.

Ce professionnel a une parfaite connaissance des normes en vigueur en ce qui concerne le respect du patrimoine, l’esthétique urbaine et les performances énergétiques. Il saura prendre en compte toutes les spécificités du site et les standards de construction pour assurer la sécurité des installations.

D’un point de vue esthétique, un bon architecte saura trouver l’équilibre parfait entre l’intégration des panneaux et la préservation du cadre de vie. Il peut vous aider lors du choix des matériaux de construction et des revêtements pour harmoniser l’aspect du bâtiment. Il est également capable de concevoir un plan d’agencement pour utiliser tout l’espace disponible (en façade ou sur le toit) tout en prenant en compte de possibles expansions.

Source : https://www.effy.fr/magazine/les-francais-et-le-solaire

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéEnvironnementInternational

C'est quoi une éclipse solaire totale ?

À la uneEnvironnementMédias

Qui est Charlotte Lemay, mannequin et influenceuse écolo ?

EconomieEntrepreneurEnvironnement

C'est quoi l'économie sociale et solidaire des grandes villes françaises ?

À la uneEnvironnement

C'est quoi le "Moscou-Paris", ce vent qui arrive en France ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux