À la uneInternationalVoyages

Comment se repérer dans les rues de Manhattan ?

New York

New York, une ville de plus de 8 millions d’habitants et de près de 12000km2… de quoi donner le tournis ! Pas de panique, on vous explique comment s’y repérer.

Considérée comme la plus grande ville des États-Unis, celle qu’on surnomme « la grosse pomme », fait souvent paniquer à l’idée de se perdre dans son immensité. Les Parisiens, Marseillais et Lyonnais ne seront pas trop dépaysés, la ville se découpe en plusieurs arrondissement. Enfin, le vrai nom est « boroughs » mais le concept reste le même.

1. Manhattan

Épicentre de la ville, c’est la partie la plus riche de New York. C’est le côté le plus touristique, le cœur culturel avec ses musées comme Metropolitain Museum of Art. C’est aussi le cœur financier de la ville avec Wall Street. Puis on y trouve Central Park, « le poumon vert ». Bref Manhattan c’est le cœur et les poumons de New York.

2. Brooklyn

C’est le borough au sud de New York. Il représente l’arrondissement le plus peuplé de la ville. Le nord regroupe des quartiers d’affaires importants, considérés comme huppés, mais aussi les artistes. Quant au sud, ce sont les classes moyennes qui y vivent généralement en communauté : les Russes, les Italiens, etc…

3. Queens

C’est un quartier que vous risquez de traverser en sortant de l’aéroport JFK. Réputé pour sa pauvreté et ses ghettos, il vaut mieux éviter de se promener dans cette partie, elle est la plus pauvre de la ville. Se prendre une balle perdue (ou pas) ferait tache sur votre tee-shirt.

4. Bronx

Situé au nord, s’y trouve le stade des Yankees pour les fans ainsi que le Hall of Fame for Great Americans. C’est un arrondissement multiculturel connu pour être pauvre et souvent violent. Finalement dans le Bronx, « c’est le Bronx » !

5. Staten Island

Cette île dont la principale attraction est une balade en Ferry permet d’avoir une très belle vue de Manhattan. Un lieu propice aux balades grâce à ses différents parcs.

Une fois que l’on a repéré les cinq boroughs il s’agit de s’y orienter.

Une ville quadrillée

New York est organisée comme un quadrillage et ça depuis 1811. Ses rues sont rectilignes et se croisent de manière perpendiculaire.
Il y a d’abord les avenues. Elles sont onze et traversent la ville du nord au sud. Elles sont numérotées de l’est à l’ouest et de la plus petite à la plus grande (La 1ère avenue est donc à l’est et la 11ème à l’ouest).

Puis on retrouve les 155 rues qui elles découpent New York du sud au nord (la 1ère rue est le plus au sud et la 155ème au nord).

Broadway est l’exception dans ce quadrillage parfait, elle coupe Manhattan en diagonale. 21 km qui permettent d’accueillir les parades festives et les 41 théâtres qui ont aussi participé à la renommée du lieu.
Ce n’est d’ailleurs pas la seule exception, puisque New York est connu pour ne pas avoir de nom de rue. On se repère à l’aide de leurs numéros. Cependant, certains quartiers ont des noms pour leurs rues comme Greenwich Village.

Finalement, si toutes les villes étaient construites sur un schéma similaire, visiter une métropole étrangère serait beaucoup plus facile !

À lire aussi : 7 lieux incontournables de New York que l’on retrouve dans des séries ou des films

About author

Journaliste
Related posts
À la uneFrancePolitique

Européennes : qui est Raphaël Glucksmann, tête de liste PS ?

À la unePolitiqueSéries Tv

Une série est en préparation sur Brigitte Macron

À la uneMédias

Tout le monde veut prendre sa place : qui pour remplacer Jarry ?

À la unePolitique

C’est quoi “l’excuse de minorité” que veut supprimer Jordan Bardella ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux