À la uneCultureLittérature

Comprendre qui était Isaac Asimov en 5 minutes

« Le plus triste aspect de notre vie moderne c’est que la science rassemble plus vite les connaissances que la société ne rassemble la sagesse », ce sont les mots de Isaac Asimov, grand écrivain de science-fiction du XXème siècle. À l’occasion de la sortie prochaine de la série Fondation, réadaptation des cinq nouvelles de Isaac Asimov, on vous explique qui était ce visionnaire. 

Un enfant prodige 

Isaac Asimov, issu d’une famille juive, naît à Petrovitchi en Russie. Sa famille émigre aux États-Unis au début de l’année 1923 alors qu’il n’avait que trois ans. Il passe sa jeunesse à travailler dans le magasin familial, où il a l’occasion de lire les magazines de science-fiction que ses parents vendaient. 

Il commence à écrire ses premières nouvelles à l’âge de onze ans et poursuit ses études dans une université brillante, Columbia. Il se spécialise dans le domaine des sciences en passant tout d’abord une licence en sciences, une maîtrise en chimie puis un doctorat en biochimie. 

En parallèle de ses études, il est régulièrement publié et quinze nouvelles voient le jour jusqu’en 1941. Sa première nouvelle Au large de Vesta est publiée en 1939 dans la revue Astounding Stories.

Auteur à succès 

C’est durant la Seconde guerre mondiale que Asimov s’affirme comme un auteur renommé de science-fiction. Sa carrière littéraire débute vraiment dès la publication de sa nouvelle Quand les ténèbres viendront en 1941 qui le révèle.

Quand les ténèbres viendront de Isaac Asimov

Il laisse en tout plus de 500 livres derrière lui. On trouve des ouvrages des science-fiction, des romans policiers, des romans pour la jeunesse et même un essai autobiographique, Moi, Asimov.

Il se distingue pour sa simplicité d’écriture et sa capacité à raconter simplement une histoire complexe. Il privilégie ainsi l’inventivité et la créativité contre la richesse de son écriture.  C’est avec ses phrases courtes et directes qu’il parvient à séduire le lecteur qui malgré cette simplicité d’apparence est plongé dans un univers des plus complexes. 

Les principaux cycles de son art 

Isaac Asimov parle d’un futur lointain, qui n’est plus si lointain pour nous. Ses ouvrages s’organisent sous plusieurs cycles permettant de comprendre l’extension de son inventivité.

Le cycle des robots est un ensemble de romans et recueils de nouvelles d’Isaac Asimov qui s’étend de 1980 jusqu’en 5090, illustrant l’évolution et le développement des robots aux côtés des humains. La chronique commence avec Les Robots, puis Un défilé de robots, Les Cavernes d’acier, Face aux feux du soleil, Les Robots de l’aube, Les Robots et l’Empire.

Le cycle des robots de Isaac Asimov (premier ouvrage)

Il invente également les Trois lois de la robotique. La première loi est qu’un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger. La seconde loi est qu’un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains. La troisième loi spécule qu’un robot doit protéger son existence dans la mesure ou cette protection n’entre pas en contradiction avec les lois précédentes. Ces ouvrages ont d’ailleurs inspiré le film I, Robot.

À la suite du cycle des robots on retrouve le cycle de l’Empire, un ensemble de romans de science-fiction décrivant la constitution de l’empire galactique qui a pour capitale la planète Trantor. Ce cycle est composé de ces romans suivants, Tyrann, Les Courants de l’espace et Cailloux dans le ciel. 

Premier ouvrage du cycle de l’empire, Tyrann de Isaac Asimov

Le cycle de Fondation conclut cette chronique et met en scène des humains dans un roman historique du futur. Le cycle est composé de sept nouvelles qui sont parues entre 1942 et 1950 . Ce cycle se démarque des autres à travers sa façon de mettre en scène la psychohistoire.

Fondation de Isaac Asimov (premier ouvrage)

La série a d’ailleurs reçu en 1966, le prix Hugo spécial de la meilleure série de science-fiction/fantasy de tous les temps. Apple TV+ a annoncé adapter le cycle en série avec une sortie prévue cette année. 

La psychohistoire 

Il développe dans le cycle de la Fondation, la psychohistoire, c’est-à-dire la science fictive dont le but est de prévoir l’Histoire à partir des connaissances sur la psychologie humaine et les phénomènes sociaux grâce aux mathématiques. Inventé par l’auteur de science-fiction américain Nat Schachner, ce thème a été développé par Isaac Asimov dans son cycle de Fondation.

Asimov, un visionnaire ?

Asimov, encore considéré comme l’un des plus grands auteurs de science-fiction, grâce à ses nombreux ouvrages tous les plus inventifs. Il a su imaginer un futur lointain et semble même avoir prédit notre réalité scientifique avec l’avènement de l’intelligence artificielle à travers l’utilisation des ordinateurs notamment.  

Interview de l’Ina de Isaac Asimov et ses prédictions sur le futur

Ces ouvrages nous exposent à nos propres agissements et surtout à notre rapport avec la science et les avancées technologiques. La science fiction de Isaac Asimov continue de se perpétuer, en attendant la sortie de la nouvelle série Apple TV+, vous pouvez découvrir la bande d’annonce ou même vous plonger ou replonger dans la lecture de ces classiques de science-fiction !

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSport

Pour Bound for Glory 2021, Impact Wrestling sort le grand jeu

À la uneInternational

Pourquoi ce regain de tension entre la Chine et Taïwan ?

À la uneActualitéFrance

Jean Castex annonce une "indemnité inflation" pour répondre à la hausse des prix

À la uneInternational

L'acteur Alec Baldwin tue "accidentellement" une personne lors d'un tournage

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux