À la uneActualitéFootSport

Copa America : l'Argentine en démonstration face au Paraguay (6-1)

Sous l’impulsion d’un Lionel Messi étincelant, impliqué dans cinq des six buts, l’Albiceleste a étrillé le Paraguay (6-1) en demi-finale. Rendez-vous samedi soir (22h) à Santiago pour une finale face au Chili qui promet.

L’Argentine et Lionel Messi ont envoyé un message clair au Chili, son adversaire de la finale de la Copa America 2015, en écrasant le Paraguay 6 à 1, mardi à Concepcion. Un an après avoir atteint, et perdu, la finale de la Coupe du monde 2014 (1-0 face à l’Allemagne), l’Argentine va disputer une seconde finale et tenter samedi de remporter un nouveau trophée que les supporters attendent… depuis 1993.

Le Chili qui n’a jamais remporté la compétition-reine du football sud-américain créée en 1916, aura derrière lui 45.000 spectateurs survoltés et tout un pays. Cela pourrait ne pas être suffisant car l’Albiceleste possède un petit bonhomme d’1m70, au sommet de son art. “On a atteint notre premier objectif qui était d’aller en finale, mais il faut maintenant gagner cette finale”, a martelé Lionel Messi, qui pourrait remporter son premier trophée avec l’Argentine.

Le capitaine de l’Albiceleste n’a pas marqué lors de cette demi-finale à sens unique, mais il a enchaîné les ouvertures lumineuses, distillé les passes décisives et écoeuré les défenseurs paraguayens pendant 90 minutes. Bref, une influence dans le jeu de tous les instants.

Messi en véritable chef d’orchestre

Sous son impulsion, l’Argentine n’a pas fait de détails face au Paraguay qui avait pourtant créé la sensation en quart de finale face au Brésil (1-1, 4 tirs au but à 3).

Cela a commencé dès la 15e minute par un coup-franc millimétré du Barcelonais et parfaitement exploité par Rojo (1-0). Puis cela continuait par un caviar pour Javier Pastore, finalement titularisé par Martino, qui ne manquait pas l’offrande (2-0, 27e). Les Guaranis, complètement déboussolés par la démonstration argentine, gardaient un mince espoir avec la réduction du score de l’inévitable Lucas Barrios (2-1, 43e).

Le Pérou pourra se consoler vendredi

Mais au retour des vestiaires, Di Maria éteignait vite le suspense en scorant à deux reprises sur des services de Pastore puis Messi (4-1, 47e et 53e). L’ailier gauche de Manchester United – en sommeil depuis le début de la compétition – a fait parler sa vitesse et sa percussion. Comme quoi, quand ses pieds fonctionnent comme hier, il peut faire peur à n’importe quelle défense.

https://www.youtube.com/watch?v=PXEFHrYTbJE

Après un démarrage poussif en phase de poule (notamment contre… le Paraguay 2-2), l’Argentine a enfin pu concrétiser tout son potentiel offensif, avec deux nouveaux buts de son armada : Agüero (5-1, 80e) et Higuain (6-1, 83e) donnaient un peu plus d’ampleur au score.

Le Paraguay pourra se consoler avec la 3e place qu’il disputera contre le Pérou vendredi, à la veille d’une finale explosive entre les deux équipes les plus séduisantes et offensives du tournoi.

L'Argentine écrase le Paraguay et va en finale de la Copa America

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéCinéma

Qu’est ce qu’on appelle “la chronologie des médias”

À la uneCinémaCulture

Avant l'arrivée de Robert Pattinson, qui sont ces acteurs qui ont déjà incarné Batman ?

À la uneActualitéFaits DiversFrance

5 éléments pour comprendre … l’affaire Nordahl Lelandais

À la uneSéries Tv

Le tournage de Paris Police saison 2 (Paris Police 1900) commence

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux