À la uneSanté

Coronavirus : Une nouvelle maladie chez les enfants inquiète

Le service public de santé anglais a constaté l’apparition d’une maladie grave chez un petit nombre d’enfants. Le lien avec le Coronavirus n’est pas écarté, alors que d’autres cas ont été détectés en région parisienne.

C’est une alerte prise très au sérieux. Ce week-end, le National Health Service (NHS) au Royaume-Uni mettait en garde sur l’augmentation du nombre d’enfants positifs au Covid-19 qui présentent un syndrome inflammatoire proche de la maladie de Kawasaki, une maladie infantile rare qui provoque une inflammation des parois des vaisseaux sanguins.

« C’est une nouvelle maladie qui, selon nous, peut être causée par le coronavirus », a déclaré mardi le ministre de la Santé Matt Hancock à la radio LBC.

Selon l’organisation de santé britannique, « les cas ont en commun des caractéristiques de choc toxique et de la maladie de Kawasaki, qui attaque le cœur et le sang ». Des cas suspects avaient aussi été observés en Italie et en Espagne. On sait désormais que des enfants présentant les mêmes symptômes ont été pris en charge dans des hôpitaux parisiens.

Parmi les symptômes des jeunes patients figurent des douleurs abdominales, des troubles gastro-intestinaux et une inflammation cardiaque.

« Ce sont des enfants qui ont entre 2 et 10 ans, qui n’ont pas d’antécédent notable, et pas de maladie chronique », précise dans le quotidien le docteur Isabelle Kone Paut, professeure de rhumatologie pédiatrique à l’hôpital Kremlin-Bicêtre à Paris.

« Depuis un mois, on reçoit régulièrement des appels de réanimateurs pour des enfants qui présentent un tableau de myocardite sévère et qui ont en plus des signes de la maladie de Kawasaki, certains d’entre eux ont été testés positifs au Covid-19 », poursuit cette spécialiste.

« Il est possible que les enfants atteints du coronavirus développent une forme de cette maladie mais c’est probablement parce qu’ils ont un terrain propice, peut-être un excès de réponse immunitaire », précise le professeur Alexandre Belot, chercheur à l’Inserm.

Plusieurs spécialistes dont des médecins, des chercheurs, des spécialistes des maladies inflammatoires et des pédiatres ont décidé de se réunir, ce mercredi 29 avril, en « urgence » pour « mettre en garde les pédiatres » et lancer un consortium sur le sujet.

Lors de la séance de questions au gouvernement ce matin, le ministre de la Santé Olivier Véran a évoqué la maladie de Kawasaki : « Evidemment comme toute alerte, nous la prenons très au sérieux, c’est le temps de la recherche clinique, de la recherche scientifique », avant d’ajouter qu’ « à ce stade, il s’agit d’une alerte et pas encore d’un constat ». Il y a également précisé qu’à ce jour, il n’y avait pas de lien établi entre le développement de cette maladie et le Covid-19.

Related posts
À la uneActualitéMode-femmeRégions

Jessica La Corte en lice pour Miss Bretagne 2020

À la uneLa Loi des SériesLa loi des séries s'la raconteSéries Tv

La loi des séries s'la raconte : Neon Genesis Evangelion | La loi des séries #413

À la uneSéries Tv

Mélanie Maudran : "On va revenir à une Claire Estrela plus borderline comme au début de la série"

À la uneActualitéCultureSéries Tv

Après Validé, Hatik rejoint le casting d'une série de TF1

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux