CultureHigh TechPop & Geek

Jeux vidéo : 4 tendances qui sont déjà en train de révolutionner l’industrie

En 2019, près de 2.5 milliards de personnes jouaient à des jeux vidéo dans le monde. C’est maintenant un acquis : le secteur des jeux vidéo figure parmi les plus porteurs du moment. L’industrie représente plus de 120 milliards de dollars de chiffre d’affaires au niveau global : un poids colossal, qui montre bien l’engouement d’une nouvelle génération ultraconnectée… Et d’une génération plus âgée qui s’y met elle aussi. On fait le point sur les dernières tendances du secteur, à surveiller en 2020.

1. La frontière entre jeux et réseaux sociaux s’estompe

S’il y a une tendance à retenir de ces dernières années, c’est celle-ci. Les jeux vidéo deviennent progressivement des réseaux sociaux, qui permettent de retrouver ses amis autant que de jouer. L’exemple le plus parlant est Fortnite : les très nombreux joueurs se servent de l’univers pour passer du temps ensemble sans forcément faire de partie. Les MMORPG « classiques », l’ont également bien compris, puisque les aficionados de World of Warcraft se retrouvent toujours sur les serveurs du jeu pour papoter.

Cette tendance se voit également dans des secteurs de jeux de niche. Les utilisateurs qui choisissent de jouer à la roulette peuvent maintenant par exemple le faire grâce à des options « multijoueurs ». Cela permet de s’adonner à ce jeu de casino solitaire en la présence d’autres personnes. Même idée pour les jeux Facebook comme Marvel : Avengers Alliance premier du nom. Ils ne se distinguent pas par leur gameplay, mais ils ont l’avantage de s’intégrer parfaitement au réseau social. Alors que le multijoueur a souvent été considéré comme optionnel par les développeurs, il est donc devenu quasi obligatoire en 2020, tout du moins pour les jeux des grands studios.


2. Le « cross platform » devient la norme pour tous les jeux

Vous vous souvenez du temps où vous ne pouviez pas jouer à Halo 2 avec vos amis, car vous étiez sur PC et eux sur console ? Ce temps est maintenant révolu. La plupart des éditeurs ou fournisseurs de jeux vidéo choisissent en effet de rassembler les compétitions, pour permettre aux joueurs console d’affronter les joueurs PC ou mobile. Cela a un nom : le « cross platform ».

Cette nouveauté a mis du temps à arriver car elle se heurtait au départ à une certaine opposition des joueurs. Pour les FPS, il peut en effet y avoir un avantage à utiliser le combo souris/clavier, plutôt qu’une manette. Heureusement, les limitations techniques ont souvent été dépassées, et les classiques du genre se sont également mis à cette nouveauté. C’est le cas du shooter Call of Duty : Modern Warfare par exemple, ou de Paladins : Champions of the Realm. Il faut aussi noter l’influence des mobiles dans cette nouvelle tendance : les nouveaux smartphones dernière génération, très performants, ont ainsi permis de combler le gouffre.


3. Des titres mis à jour bien plus fréquemment

Ce n’est pas une surprise, les jeux vidéo aiment les séries. Il suffit de voir le succès énorme de Final Fantasy ou Zelda pour s’en rendre compte. La différence en 2020, c’est que le rythme s’est accéléré. Les jeux sont maintenant mis à jour tous les quelques mois, comme s’il s’agissait de séries télévisées. Cela donne donc des titres auxquels les joueurs continuent de jouer malgré leur âge avancé. C’est le cas de League of Legends, qui a soufflé ses dix bougies l’année dernière… Ou encore de Grand Theft Auto V, qui est sorti en 2008, mais qui continue de profiter de milliers de joueurs.

Tout cela s’appuie sur une économie nouvelle. Au lieu de tirer des bénéfices strictement de la vente de copies de jeux, les studios proposent nombre d’ajouts autrefois considérés comme exceptionnels. Les DLC fleurissent, et représentent maintenant une part non négligeable du chiffre d’affaires de chaque jeu. Au point que certains tapent du poing sur la table, et exigent des studios qu’ils livrent des jeux complets, sans ajouts en théorie optionnels mais qui s’avèrent souvent nécessaires.


4. Le moding continue de porter les communautés

Si vous avez créé vos premiers mods au moment où The Elder Scrolls : Morrowind était considéré comme le jeu le plus moderne de l’époque, sachez que les choses n’ont pas beaucoup changé… La différence, c’est qu’il y a maintenant une certaine professionnalisation de ces mods. Tout le monde ne le sait pas, mais PlayerUnknown’s Battlegrounds est à l’origine un mod du jeu Arma 2 !

Mais c’est peut-être Minecraft qui propose les contenus créés par les utilisateurs les plus poussés. De vrais jeux dans le jeu sont régulièrement créés dans l’univers voxel qui est proposé aux joueurs. Les studios doivent donc miser sur des jeux hautement « modables » pour s’assurer d’avoir une communauté passionnée qui créera l’émulsion. Et cela a un autre avantage : cela permet aux jeux d’étendre leurs durées de vie, car du nouveau contenu ne cesse d’être ajouté.


Vous l’aurez compris, le grand thème qui ressort de ces tendances est l’aspect social ! Les joueurs veulent se sentir connectés aux autres, et dépasser les limitations qui étaient jusque là inhérentes au secteur. On a donc hâte de voir quelles belles pépites seront découvertes parmi les meilleurs jeux vidéo de 2020

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneCinémaCulture

"Borat", le journaliste Kazakh, est de retour sur nos écrans

À la uneActualitéCinémaCulture

La comédie de Dany Boon sur le confinement sera disponible sur Netflix

À la uneCultureFranceMusique

"Love You" la chanson pour la Fondation Le Refuge

À la uneCulturePop & GeekSéries Tv

Jared Leto reprend son rôle du Joker pour Zack Snyder

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux