À la uneActualitéFootSport

Coupe de France : Monaco se qualifie au bout du suspense face à l’OM

L’AS Monaco est venu à bout de l’Olympique de Marseille lors des huitièmes de finale de Coupe de France ce mercredi (4-3). Les joueurs de Leonardo Jardim se sont ainsi qualifiés pour les quarts de finale de la compétition à l’issue d’un match spectaculaire.

Les supporters marseillais attendaient une réaction suite au revers infligé par le PSG dimanche soir en championnat. A défaut d’avoir assisté à une victoire, le public olympien aura vu des buts lors de ces huitièmes de finale.

Alors que les Olympiens ont tenté de mettre de l’impact dès le premier quart d’heure, les Monégasques ont généreusement bénéficié d’un coup franc leur permettant d’ouvrir le score. Suite à une intervention pourtant régulière de Vainqueur devant Jorge qui venait d’armer sa frappe, ce dernier s’est heurté à la cheville du Marseillais et s’est vu accorder un coup franc à vingt mètres. João Moutinho a profité de la faille du mur phocéen pour marquer sur ce coup de pied arrêté. Le ballon a touché le poteau droit de Yohann Pelé avant que le gardien marseillais, malchanceux, ne le propulse au fond des filets (18e). Ce but a permis à l’ASM de se libérer et de prendre peu à peu le contrôle du match.

L’OM a tenté de barrer la route à l’AS Monaco, à l’image de Rolando. Mais les joueurs de Rudi Garcia se sont finalement inclinés en prolongations (3-4). (AFP)

 

Mis en difficulté, le club phocéen a alors peiné à se projeter vers l’avant et à proposer des solutions pour inquiéter le bloc monégasque. Alors que l’OM semblait au plus mal, Dimitri Payet a finalement égalisé d’une reprise de volée du pied gauche sur le centre de Thauvin juste avant la pause (43e). Après deux occasions manquées par Valère Germain (55e) puis Jorge (56e), Monaco a repris l’avantage grâce à Kylian Mbappé en seconde période (65e). L’attaquant français a parfaitement dévié le centre de Mendy au premier poteau devant Rolando pour mystifier Yohann Pelé.

L’OM y a cru jusqu’au bout, Cabella signe un doublé

Comme en première période et alors qu’ils subissaient le jeu monégasque, les joueurs de Rudi Garcia ont remis les deux équipes à égalité en fin de rencontre. Quelques minutes après son entrée en jeu, Rémy Cabella a permis à l’OM d’accéder à la prolongation (84e). Benjamin Mendy a ensuite conclu le bon travail de Kylian Mbappé (104e). Cabella lui a de nouveau répondu, suite à une déviation de Sertic (111e). L’ASM est finalement venu à bout du club phocéen grâce à une ultime réalisation de Thomas Lemar (113e). L’international français a inscrit avec beaucoup de sang froid le dernier but de la rencontre sur un centre en retrait de Mendy. Les Olympiens, qui jusque là étaient parvenus à revenir après chaque but monégasque, ont fini par s’incliner après avoir toutefois fait preuve de courage.

Le PSG se qualifie à Niort, Avranches sort Strasbourg aux tirs au but

Sur les autres pelouses, le PSG s’est qualifié pour les quarts de finale après son résultat à Niort, actuel club de Ligue 2 (0-2). Avranches (National) a suivi le modèle de Fréjus (CFA) en créant l’exploit face à Strasbourg à l’issue des tirs au but (1-1, 6-5). Enfin, Guingamp l’a emporté aux dépens de Quevilly Rouen, club de National (2-1) et poursuit également l’aventure en Coupe de France. De son côté, le LOSC se déplacera à Bergerac (CFA2) à l’occasion de la dernière confrontation de ces huitièmes de finale ce jeudi.

Marius Bocquet

About author

Étudiant en journalisme à l'Académie ESJ Lille et en Science Politique à l'Université de Lille
Related posts
À la uneActualitéArt / ExpoCulturePop & Geek

Travis Durden: la pop culture s'empare de l'Art Classique

À la uneActualitéArt / ExpoBrèvesInsolite

Les clichés les plus drôles du Comedy Wildlife 2019

À la uneActualitéNumériquePop & Geek

Quel est le Pokémon favori des français ?

À la uneActualitéCultureMusique

Trippie Red : nouvelle mixtape, nouvelle date de concert pour Paris

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux