À la uneFootSport

Coupe du monde féminine : les quarts de finale en 10 statistiques

La coupe du monde féminine atteint son sommet. Dès ce jeudi soir, les quarts de finale vont débuter avec un alléchant Norvège-Angleterre. Avant le sprint finale et les derniers matchs de la compétitions, voici dix statistiques marquantes.

0

Comme le nombre de buts encaissés par l’Allemagne depuis le début du tournoi. C’est la seule sélection dans ce cas de figure. La Mannschaft possède donc une assise défensive qui pourrait la mener au bout de cette coupe du monde 2019.

1

Comme le nombre de fois qu’une nation organisatrice a gagné le titre mondial. Il s’agissait des Etats-Unis en 1999. Les bleues ont l’occasion de mettre à mal cette donnée.

2,9

Comme la moyenne de buts marqués par match avant ces quarts de finale lors de cette coupe du monde 2019. A titre de comparaison, la compétition est pour l’instant légèrement plus prolifique que la coupe du monde 2018 pour les hommes (2,6 buts par match)

3

Comme le nombre de titres mondiaux obtenus par les Etats-Unis, dont le dernier en 2015. Aucune nation ne fait mieux.

5

Comme le nombre de buts inscrits par Alex Morgan (USA) et Sam Kerr (Australie), co-meilleures réalisatrices de ce mondial. A noter, que seule l’Américaine, qui a marqué tous ses buts lors du match inaugural contre la Thaïlande, est encore en course dans la compétition.

Les Américaines lors du huitième de finale face à l’Espagne
@FifaWomenWordCup

7

Comme le nombre de nations européennes présentes lors de ces quarts de finale. Les Etats-Unis constituent l’unique exception. En cas d’exploit des Bleues, le dernier carré serait donc totalement européen.

8

Comme le nombre de matchs restant à jouer dans cette compétition. A noter que les trois plus importants et attendus (demi-finales et finale) se joueront à Lyon.

17

Comme le nombre de pénalties marqués lors des premiers matchs de cette coupe du monde féminine. Cela représente un peu moins de 10% du total des buts marqués jusque là (126).

20

Comme le nombre d’années qu’il a fallu attendre à l’Italie pour intégrer à nouveau le tableau final d’une Coupe du monde féminine. La dernière participation de la Squadra Azzura remontait à 1999. Les joueuses de la sélectionneur Milena Bertolini constituent l’une des belles surprises du tournoi et font office d’équipe surprise dans ces quarts de finale.

59000

Comme la capacité du Groupama Stadium (Lyon) qui accueillera les demi-finales et la finale. Le stade devrait faire le plein, ce qui constitue une très belle affluence.

Related posts
À la uneBrèvesPop & GeekSéries Tv

Crisis on Infinite Earths : Tom Welling va y reprendre son rôle de Clark de Smallville

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... le lancement de American Horror Story 1984

À la uneActualitéCultureMusique

Le rappeur Zola en prison aux Etats-Unis ?

À la uneActualitéEconomieFranceInsoliteSociétéSorties

Rondelle de citron facturée : les parisiens l’ont en travers de la gorge

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux
Worth reading...
Les cinq joueurs clés du second sacre consécutif des Bleuets