À la uneInternational

Couronne d’Angleterre : c’est quoi « l’opération London Bridge » en cas de disparition de la Reine ?

Reine Elizabeth II état de santé préoccupant London Bridge Down plan

L’état de santé de la reine Elizabeth II, 96 ans, s’est fortement dégradé ce jeudi et inquiète terriblement. Certains membres de la famille royale ont fait le déplacement pour se tenir à son chevet. « L’opération London Bridge », prévue en cas de disparition de la reine, n’a jamais été aussi proche de voir le jour.

Cette opération, censée rester secrète et mise au point depuis les années 1960 par l’organisation du gouvernement britannique, a pour but de préparer minutieusement les différentes étapes qui suivront le décès de la reine Elizabeth II. C’est le média « Politico Europe », basé à Bruxelles, qui a dévoilé en 2021 les détails de ce qui aura lieu le moment venu.

« London bridge is down » : le nom de code censé annoncer la nouvelle

Dans les heures qui suivront la mort de la reine, seuls la Première ministre, le secrétaire du cabinet ainsi que les principaux ministres et personnalités politiques seront au courant des faits. La nouvelle leur sera annoncée par le secrétaire privé de la reine via le fameux nom de code « London Bridge is down ». Ils devront garder le silence l’espace de quelques heures, avant que la famille royale n’officialise la nouvelle au monde entier et annonce la date des funérailles, qui auront lieu dix jours plus tard. Une fois les médias prévenus, les présentateurs TV devront adopter un costume et une cravate noire en son honneur, tandis que le site internet du Palais se transformera en une page noire indiquant le décès de la reine.  

Charles, le nouveau roi, effectuera un tour du Royaume-Uni en l’honneur de la reine

Le lendemain à 10 heures aura lieu au St James’ Palace le couronnement du nouveau roi Charles, l’actuel héritier du trône. Ce dernier sera proclamé roi par le « Accession Council » (Conseil de l’avènement), composé de membres du gouvernement, mais ne le sera en réalité réellement que plusieurs mois plus tard.

La Première ministre sera le premier membre du gouvernement à faire une déclaration avant de recevoir le nouveau roi pour une audience à 15h30, tandis que les sessions parlementaires seront suspendues pour dix jours.

A J+2, le cercueil de la reine sera ramené à Buckingham Palace où une cérémonie sera organisée pour réceptionner le corps de la défunte souveraine. Le lendemain, le désormais roi Charles effectuera un tour du Royaume-Uni qui débutera par la visite du parlement écossais et une messe à la cathédrale de St Giles à Edinbourg. Son périple durera plusieurs jours, tandis que parallèlement, le cercueil de la reine sera transféré de Buckingham Palace au palais de Westminster, dans lequel son corps sera exposé 23h par jour. C’est ici qu’auront lieu les grandes funérailles de la reine Elizabeth II.

Des funérailles à grande échelle avant le repos éternel au château de Windsor

Un système de « ticket » sera mis en place pour permettre aux personnalités de pouvoir se recueillir seules auprès du cercueil. Une répétition générale des funérailles aura lieu quatre jours avant l’enterrement de la reine, qui se tiendra donc dix jours après son décès. Des personnalités venant du monde entier ainsi qu’un afflux d’étrangers seront attendus, risquant de bloquer la ville entière.

Aux suites des funérailles, deux minutes de silence devront être respectées dans tout le Royaume-Uni, avant que le cercueil de la reine ne soit transporté au château de Windsor, ou la défunte souveraine reposera éternellement.

A lire aussi : Fin de vie : où en sont nos voisins européens ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Plus Belle la Vie : qui était Abdel Fedala que jouait Marwan Berreni?

À la uneEquitationSport

JO 2024 : comment transporte-t-on les chevaux ?

À la uneSéries Tv

La "pépite" du vendredi : qui se souvient de "Les amis de Chico" ?

À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : vers un changement de taille à la rentrée ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux