À la uneBrèves

Covid 19: la France en liberté conditionnelle

Depuis le 11 mai, le déconfinement bat son plein. Alors que les parisiens se retrouvent pour des apéros au soleil sur les quais de Seine ou encore au canal Saint Martin et que les gestes barrières et les distances conseillés ne sont pas respectés, les provinciaux, eux, retrouvent enfin un peu de calme dans leurs campagnes, mais les limites à cette liberté vont les rattraper. 

Chacun retrouve sa liberté : faire ses courses sans attestation, retrouver un ami dans la rue ou encore inviter sa tante à prendre le café à la maison. Tant de choses qui avaient manquées à la France entière. Pour l’instant, les Français ne se rendent pas compte de l’instabilité de la situation. Alors qu’ils pensent avoir retrouvé leur vie « d’avant », ils semblent oublier que cette liberté est limitée à 100 Km à la ronde. Pas de week-end de l’Ascension en Normandie ou à l’île de Ré, pas de mariage du cousin dans le sud de la France. Les français s’impatientent en vue de cette liberté, pas vraiment libre. Pour voyager, il est toujours possible de justifier un déplacement par le travail, ou un motif familial impérieux. Pas de panique, d’ici quelques semaines, la situation devrait encore évoluer !

À lire aussi : Suivez l’évolution du COVID 19 en France

Related posts
À la uneCinéma

Le jour où...Forrest Gump a révolutionné le cinéma

À la uneInsoliteInternational

Le Royaume-Uni, victime d'une pénurie de nains de jardin

À la uneCultureSéries Tv

« Quelque chose de méchant va arriver » Le suspense pèse sur la saison 10 d’American Horror Story

À la uneFranceReportages

Une nouvelle manifestation « Paris pour la liberté »

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux