CultureSéries Tv

[Culte] Columbo : Un chapitre signé Spielberg

Alors que son nouveau film Le Bon Gros Géant sort sur les écrans le 20 juillet, nous revenons sur la première incursion de Steven Spielberg à la télévision avec un certain Lieutenant Columbo.

Au paradis des séries culte Columbo occupe une place de choix. Par la grâce d’un interprète et d’un personnage magistralement caractérisé, le lieutenant voûté, à l’imperméable élimé est sans nul doute au panthéon des héros les plus populaires. Contrairement à une idée communément répandue, Peter Falk n’en fut pourtant pas le premier ni le seul interprète, puisque en 1960, après être né sous la plume de Richard Levinson et William Link, le personnage apparaît dans un épisode de l’anthologie The Chevy Mystery Show intitulé Enough Rope avec l’acteur Bert Freed dans le rôle et les deux auteurs adaptent même leur nouvelle initiale au théâtre avec l’acteur Thomas Mitchell. Réécrivant leur histoire pour la télévision et après avoir envisagé Bing Crosby et Lee J. Cobb pour jouer Columbo c’est donc Peter Falk qui endosse la panoplie du lieutenant de la police de Los Angeles. Originalité de la série, celle-ci devra faire ses preuves avec deux épisodes pilotes. Le premier donc, Prescription Murder en 1968, puis le second, Rançon pour un homme mort en 1971 après que NBC, peu convaincu du potentiel de ce type d’histoires ait exigé un second pilote avant de décider de mettre la série à l’antenne lors de la saison 1971-1972. Cette première saison est destinée à intégrer le NBC Mystery Movie et le premier épisode des sept qu’elle comptera est important à plus d’un titre, car il va non seulement confirmer le succès des deux épisodes pilotes, mais il va également mettre sur les rails une série mythique ainsi que deux noms qui s’illustreront chacun dans leur art de manière indélébile et pérenne.

En effet, le 15 septembre 1971 est diffusé Murder By The Book (Le Livre Témoin) qui raconte l’histoire de Ken Franklin et James Ferris, un tandem d’auteurs de romans policiers duquel James veut s’affranchir afin d’échapper à l’incompétence de son associé. Ce dernier décide d’assassiner James et pour y parvenir, il met au point un stratagème très ingénieux pour réussir le crime parfait. Columbo est chargé de l’enquête qui s’avère très compliquée, d’autant plus qu’une femme, témoin de son forfait, va tenter de le faire chanter et Ken va devoir la tuer à son tour. Le Livre Témoin a déjà toutes les caractéristiques qui font de Columbo l’anti-héros par excellence mais que l’interprétation de Peter Falk décuple. Son côté agaçant à ne pas lâcher sa proie dès lors qu’il l’a ferrée lui est fort utile surtout face à Ken Franklin, archétype des assassins auquel le lieutenant sera opposé à chaque enquête. Un adversaire appartenant à la haute société, arborant un air supérieur et certain que cet homme chétif et débraillé ne pourra jamais le confondre. La série se fait déjà la spécialité d’inverser le traditionnel whodunit (qui a tué ?) par comment le lieutenant va-t-il coincer le coupable. Le jeu du chat et de la souris auquel Columbo et son suspect se livrent est savoureux et font le sel des épisodes. La confrontation de Peter Falk avec Jack Cassidy dans Le Livre Témoin en est un exemple caractéristique, la duplicité et la morgue de Ken Franklin participant réellement au plaisir que l’on prend à suivre la passe d’armes entre les deux hommes.

Cet épisode aussi réussi soit t-il le doit donc notamment à deux artistes hors du commun qui faisaient ici leurs armes. Steven Bochco à l’écriture (qui dix ans plus tard dynamitera les séries télé avec Hill Street Blues puis ensuite avec La loi de Los Angeles, Murder One ou NYPD Blue) et Steven Spielberg à la réalisation. Le futur réalisateur des Dents de la Mer, des Aventuriers de l’Arche Perdue et d’E.T entre autres se fond dans le mode opératoire que les réalisateurs des pilotes avaient initié et sa réalisation sans fioritures est élégante et sobre, s’éclipsant derrière son sujet. Si le metteur en scène ne peut pas y imprimer sa patte, cette expérience lui permettra à n’en pas douter de se faire la main pour son premier téléfilm qu’il tournera la même année : Duel, ce dernier ne connaissant une exploitation en salles qu’ultérieurement. Le Livre Témoin est un excellent épisode de Columbo, où les vedettes invitées tout comme Peter Falk jouent savamment leur partition et où chacune des composantes réunies concourent à un épisode d’anthologie. Columbo première époque durera jusqu’en 1978 avant de ressusciter en 1989. Mais ça, c’est une autre histoire.

Crédit: NBC

About author

Journaliste pôle séries et La Loi des Séries, d'Amicalement Vôtre à Côte Ouest, de Hill Street Blues à Ray Donovan en passant par New york Unité Spéciale, Engrenages, Une famille formidable ou 24, la passion n'a pas d'âge! Liste non exhaustive, disponible sur demande!
Related posts
La Loi des Séries 📺LE CLUBSéries Tv

Comment faire un dessin animé ? Fernando Lira Sarabia et Bruno Martineau - invités | Le Club #20

ActualitéSéries Tv

Fiction française : quel est notre bilan de la saison 2023-2024 ?

ActualitéCultureLittérature

Comprendre La Peau de chagrin de Honoré de Balzac en 5 minutes

À la uneSéries Tv

C’est quoi “Synchro”, la nouveauté de la plateforme TF1+ ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux