À la uneActualitéInternational

Exécuté par Daesh pour avoir écouté de la musique occidentale

Un adolescent de 15 ans a été exécuté la semaine dernière par un bourreau de Daesh après avoir été découvert en train d’écouter de la musique pop occidentale.

Le groupe terroriste Daesh a décapité la semaine dernière un adolescent sur la place publique de Mossoul en Irak. L’adolescent de 15 ans était accusé d’avoir écouté de la musique pop dans l’épicerie de son père. Selon ARA Nouvelles, le garçon de 15 ans nommé Ayham Hussein a été arrêté lors d’une patrouille par des combattants de Daesh. Il a par la suite été condamné à la peine de mort par le tribunal de la charia. “Il a été jugé par le tribunal de la charia qui l’a condamné à être exécuté”, explique le journal kurde Ara News.

Le garçon aurait été publiquement décapité en signe d’exemple, avant que son corps ne soit remis à sa famille le mardi soir. Un responsable a affirmé aux médias que ce cas était le premier de ce genre documentée à Mossoul. En effet, il n’y a eu à ce jour “aucune décision formelle par le tribunal de la charia d’interdire l’écoute de la musique occidentale”.

L'Etat islamique ordonne l'excision de toutes les femmes à Mossoul en Irak. Les libertés individuelles des civiles sont plus que jamais menacées. lebanco.net

L’Etat islamique ordonne l’excision de toutes les femmes à Mossoul en Irak. Les libertés individuelles des civiles sont plus que jamais menacées.
lebanco.net

Deux autre hommes exécutés pour manquement à la prière
Deux autres individus ont écopé de la même sentence pour avoir manqué la prière du vendredi. Un militant local nommé Abdulah al-Malla a déclaré que les deux hommes de confession musulmane ont été abattus à l’extérieur de la mosquée dans la journée de dimanche. Abdulah al-Malla a par ailleurs déclaré : “L’exécution a eu lieu après qu’un membre du tribunal de la charia a lu une déclaration. Elle promettait que toute personne qui manque les prières à la mosquée fera face à la peine capitale.”

Les exécutions sont monnaie courante dans le fief irakien des terroristes de l’État Islamique à Mossoul. La répression des libertés individuelles est particulièrement virulente alors que les combattants de Daesh sont postés au alentours de Mossoul. Le groupe terroriste a subi de multiples revers militaires à travers l’Irak mais menace plus que jamais les populations civiles.

La répartition des troupes armées de Daesh au Proche et Moyen-Orient. Source : mondialisation.ca

La répartition des troupes armées de Daesh au Proche et Moyen-Orient. Source : mondialisation.ca

À la fin de janvier, un adolescent de 14 ans a été décapité pour des accusations similaires. Un militant activiste répondant au nom de Nasser Taljbini a pour sa part affirmé que les parents du condamné ont été “forcés d’assister à la décapitation de leur propre fils“.

À lire aussi : Des combattants de Daesh violent et lapident quatre irakiennes

About author

Informer, décrypter, divertir
    Related posts
    À la uneSéries Tv

    Les chroniques de Bridgerton renouvelées pour 2 saisons

    À la uneEnvironnementFaits Divers

    2 000 sacs en plastique retrouvé dans l’estomac d’un chameau

    À la uneInternational

    20 ans de prison… pour avoir volé deux chemises

    À la uneCultureFranceMusique

    La chanteuse Hoshi répond aux critiques sur son physique par Fabien Lecoeuvre

    Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux