À la uneActualitéFranceInternationalPolitique

Dans un climat de tension, Erdogan accuse Macron de “colonialisme “

Un peu plus d’une semaine après les explosions survenues à Beyrouth, le président Erdogan a vivement critiqué le déplacement d’Emmanuel Macron au Liban.

” Macron et compagnie veulent rétablir l’ordre colonial “

La tension monte entre la Turquie et la France. Après les explosions à Beyrouth, Emmanuel Macron s’était déplacé pour aller à la rencontre du peuple libanais. Cette sortie médiatique n’a absolument pas plus au président turc. En effet, celui-ci a déclaré lors d’un discours à Ankara : ” Ce que Macron et compagnie veulent, c’est rétablir l’ordre colonial. “ Le président Erdogan ne s’est pas rendu personnellement au Liban. Mais son vice-président ainsi que le chef de la diplomatie turque y étaient. Le chef de l’État turc a également ajouté : ” Nous, ce n’est pas courir après les photos ou faire le spectacle devant les caméras qui nous intéresse. “ De vives critiques à l’égard d’Emmanuel Macron, donc.

La tension s’accroît

Les Turcs mènent des recherches d’hydrocarbure en Méditerranée orientale. Ces actions déplaisent à la Grèce et à l’Union Européenne, mais aussi à la France, qui a dénoncé ces actions et a envoyé deux avions et deux navires militaires dans cette zone géographique. Le président Erdogan a ordonné la France de ne pas se croire plus grand qu’elle ne l’est. La presse turque est même allée plus loin. En effet, elle accuse la France de dépasser les bornes et de chercher la guerre.

About author

Journaliste spécialisé dans le culturel, la politique et le sport
Related posts
À la uneActualité

Un été au tribunal : 6 mois ferme pour menace de mort sur sa femme à Bordeaux

À la uneActualitéFrance

L’ONG Médecins du Monde se positionne contre le pass sanitaire

À la uneSport

JO de Tokyo Jour 12 : Les sports collectifs continuent de briller. Médaille de bronze en voile, première journée compliquée pour Kevin Mayer

À la uneInternationalSéries Tv

Top 5 des dramas coréens à voir sur Netflix

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux