ActualitéMédias

Des chiffres et des lettres : quels animateurs ont présenté le jeu ?

Le directeur des antennes de France Télévisions a annoncé dans « La Tribune Dimanche », l’arrêt de l’émission « Des chiffres et des lettres ». A la rentrée, le plus ancien jeu télévisé Français va donc s’arrêter.

Une page se tourne pour la télévision française. Après plus de 50 ans à l’antenne, « Des chiffres et des lettres » va donc disparaître. Il s’agit du programme le plus ancien du PAF après « Le Jour du Seigneur », mais devant « Automoto » et « Stade 2 ». L’objectif est clair pour France Télévisions « faire des économies ». De nombreuses émissions étaient sur la sellette…

A la rentrée, France Télévisions veut réaliser 200 millions d’euros d’économies. Par exemple, l’émission de Bertrand Chameroy, « Bertrand n’a pas sommeil » ne sera pas reconduite alors que « C Médiatique » sera prolongée d’une saison supplémentaire. En septembre 2024, le vide que laissera « Des chiffres et des lettres » dans la grille des programmes sera récupéré par « Le jeu des 1 000 euros », le célèbre jeu de Radio France. Durant toutes ces années, 1 animatrice et 5 animateurs se sont succédé avec plus ou moins de succès.

Christine Fabréga, première animatrice

Il existe une première version du jeu qui ne s’intéressait pas aux chiffres mais seulement aux lettres. Le jeu est créé en 1965 et est intitulé « Le mot le plus long ». Christine Fabréga, première animatrice du jeu, précède au mythique Patrice Laffont. Dans cette version, les candidats ne jouent qu’avec des tirages de 7 lettres. L’émission est diffusée toutes les deux semaines, le dimanche midi.

Christine Fabréga est alors très appréciée des téléspectateurs et l’émission « Des chiffres et des lettres » passe d’une diffusion bimensuelle à une diffusion hebdomadaire, à partir de 1968. Pourtant, en 1970, l’émission s’arrête.

Patrice Laffont : d’animateur à producteur

En 1972, l’émission fait son grand retour à la télévision. Le jeu change de nom, d’animateur et fait « peau neuve ». « Le mot le plus long » devient « Des chiffres et des lettres » et l’émission passe en quotidienne. Elle est diffusée jusque dans les années 80 avant le journal de 20h vers 19h30.

Dans cette même version du jeu, en avril 1975, un candidat retient l’attention des téléspectateurs et de la production. Bertrand Renard tente alors sa chance en tant que candidat et remporte 12 matchs à lui seul. Il intègre alors l’émission. Patrice Laffont, lui, restera 17 ans à la présentation du jeu avant d’en devenir le producteur.

Des remplaçants de Bernard Etienne à Max Meynier

Les trois animateurs ne sont pas restés très longtemps à l’animation du jeu. En 1984, Bernard Etienne devient animateur de l’émission « Des chiffres et des lettres » en remplacement de Patrice Laffont. En 1989, c’est au tour de Laurent Cabrol d’animer le jeu. A partir de 1990, le jeu est déplacé à 17h. Laurent Cabrol est un animateur phare à l’époque puisqu’il a aussi présenté sur TF1 « Une famille en Or » ou encore « Téléshopping ».

En 1991, c’est un grand animateur radio qui prend la relève. Max Meynier, qui a connu une belle et longue carrière à la radio sur RTL et qui a aussi animé « Le Juste Prix« . Il devient l’animateur « Des chiffres et des lettres ». Hélas, les audiences ne sont plus au rendez-vous et une mauvaise ambiance aurait été palpable sur le plateau durant les tournages.

Depuis 32 ans, Laurent Romejko

Il sera le dernier présentateur du jeu « Des chiffres et des lettres » et il l’a animé durant 32 ans, depuis 1992. L’émission va donc s’arrêter à la rentrée 2024 et une dernière émission d’au revoir sera diffusée à l’occasion avec Patrice Laffont et Laurent Romejko qui sont respectivement les premiers et derniers animateurs du jeu.

Laurent Romejko se veut rassurant, il présentera toujours « Météo à la carte » sur France 3, à l’antenne depuis 2012. De plus, l’animateur de 60 ans précise dans un entretien au Parisien qu’il était au courant de cet arrêt depuis un petit moment : « Je tiens à le souligner, car ce n’est pas toujours le cas en télé. On dit souvent que les animateurs apprennent dans la presse l’arrêt d’une émission, ce n’est pas du tout ce qui s’est passé pour nous. Il y a eu des échanges, les choses se sont faites normalement, proprement.« , précise Laurent Romejko.

A lire aussi : Quels sont les animateurs qui ont déjà animé le “Juste Prix” ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMédias

The Voice : on était dans les coulisses des répétitions de la finale

ActualitéSociété

5 conseils pour bien se préparer aux examens

ActualitéCinéma

5 choses à savoir sur "Furiosa" le nouveau volet de la saga "Mad Max"

À la uneMédias

Quel est ce changement majeur dans la prochaine saison de Fort Boyard ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux