À la uneFranceSociété

Des lettres anonymes au nom d’Allah reçues par sept curés

Sept curés du Vaucluse ont reçu des lettres anonymes identiques au premier abord contenant “Allahu Akbar” en français et en arabe

Ils sont tous d’origine africaine, sont tous curés dans 23 communes différentes du même département, le Vaucluse, et ont tous reçu la même lettre anonyme au nom d’Allah. Celles-ci semblaient toutes de la même écriture et contenaient l’inscription “Allahu Akbar” en français, mais aussi en arabe.

Le maire de la commune de Cairanne, Roger Rossin, a décidé de sécuriser sa paroisse, visée par une des lettres. Il s’est dit, dans une interview accordée au Dauphiné libéré, «extrêmement outré» et «dépité» que l’on soit obligé, au XXIe siècle, de surveiller la messe et de mettre en place des mesures renforcées de sécurité. La police scientifique a ouvert une enquête qui va analyser les lettres. Au total, trois plaintes ont été déposées. 

«Je n’ai pas considéré cette lettre comme une menace sur le champ», a expliqué à France 3 l’un des curés.

L’un des curés explique sur France 3 qu’il n’a pas peur pour lui-même, mais dit se sentir responsable de sa communauté. Un autre dit vouloir “protéger les fidèles” dans “un contexte bizarre”.

La gendarmerie assure avoir déjà renforcé la sécurité suite à l’attentat de Nice du 29 octobre : «Pour nous ce n’est pas une nouveauté, on a renforcé le service de sécurité déjà en place. Un grand réconfort, reconnaît l’un des prêtres concernés. L’essentiel, ce sont les fêtes de Noël qu’il faut sécuriser au maximum»

A lire aussi : La France va organiser l’Eurovision Junior en 2021

About author

Journaliste
Related posts
À la une

C'était il y a 35 ans : la mort de Malik Oussekine

À la uneSéries Tv

La vengeance au triple galop revient en clair dès le 20 décembre

À la uneInternationalSport

Les Etats-Unis vont boycotter les JO d'hiver en Chine

À la uneSéries Tv

Avy Marciano quitte Plus belle la vie après 10 ans

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux