À la uneActualitéCôte d’AzurFranceRégions

Deux Cannois condamnés après avoir voulu filmer sur snapchat la voiture qu’ils avaient incendié

Dans la nuit de mercredi à jeudi 31 Janvier, deux hommes âgés de 19 et 24 ans ont incendié un véhicule. Non pas sans but puisque ces derniers voulaient filmer le tout sur snapchat. Les deux hommes ont été condamnés à un et deux ans de prison.

Damien 19 ans et Robin 24 ans ont eu une drôle d’idée dans la nuit du 31 Janvier dernier. En effet, les deux jeunes hommes alcoolisés ont choisi une voiture au hasard, et se sont ensuite filmé pour incendier cette dernière. Au même moment une brigade anti-criminalité (BAC) qui patrouillait dans les rues de Grasses les a interpellés. Dans un premier temps les deux hommes ont nié les faits, mais les hommes de la BAC n’ont pas mis longtemps avant de mettre la main sur la vidéo snapchat.

Lors du contrôle d’identité, les hommes de la BAC se sont rendu compte que l’un des deux hommes était connu des services de polices. Robin sortait tout juste de prison au moment des faits. Avec neuf mentions à son casier judiciaire pour notamment vol aggravé, recel, usage de stupéfiants, il accomplit des missions d’intérim comme jardinier ou livreur. Quant au second Cannois Damien, lui n’a pas de casier judiciaire mais vit chez sa mère et ne possède pas d’emploi.

Les deux Cannois sont comparus mercredi dernier devant le Tribunal Correctionnel de Grasse présidé par Pierre Kuentz, pour destruction du bien d’autrui par un moyen dangereux pour les personnes.

Image d’illustration

Un peu de lucidité malgré l’alcool

Aussitôt après avoir vu le véhicule en feu, les hommes de la BAC ont appelés les pompiers. Malheureusement les secours n’auront pas le temps d’éteindre l’incendie qui a entièrement consumé la voiture. Ils ont pu néanmoins empêcher l’incendie de se propager, lui qui avait commencé à endommager un autre véhicule. Les deux jeunes hommes, avant d’allumer les feuilles de papiers qu’ils avaient préalablement ramassé dans les poubelles, ont pris soin d’éloigner le véhicule des autres voitures garées dans la résidence. Une lueur de lucidité malgré un taux d’alcool de 0.73 g d’alcool pour le plus âgé et 0.43 g par litre d’air expiré pour le second.

Le véhicule incendié appartenait à une personne qui l’avait acheté pour 1.500 euros. En situation précaire cette personne se retrouve aujourd’hui sans moyen de locomotion.

Au bout de la troisième audition les deux hommes sont passés aux aveux

Lorsque les deux hommes ont été placé en garde à vue, ils niaient toute implications. Voyant le véhicule en feu, ils se seraient approchés du véhicule pour « aire des snaps devant les flammes ».

Finalement les deux hommes passeront aux aveux lors de la troisième audition. Damien annonce avoir filmé son ami entrain de mettre le feu à la voiture pour diffuser les images sur snapchat. Par ailleurs l’avocate de Damien a souligné « sans vouloir accabler l’autre prévenu que c’est Robin qui a mis le feu ».

Le Tribunal condamnera Robin à deux ans de prison dont douze mois avec sursis, ainsi qu’une mise à l’épreuve pendant deux ans et le maintiendra en détention. Damien quant à lui sera condamné à un an de prison avec sursis avec une mise à l’épreuve pendant deux ans. Ils devront également verser une provision de 2.500 euros à la victime.

 

 

Related posts
ActualitéMode-femmeRégions

Jessica La Corte en lice pour Miss Bretagne 2020

ActualitéMode-hommeRégions

10 prétendants au titre de Mister Bretagne se sont retrouvés à Perros-Guirec

À la uneLa Loi des SériesLa loi des séries s'la raconteSéries Tv

La loi des séries s'la raconte : Neon Genesis Evangelion | La loi des séries #413

À la uneSéries Tv

Mélanie Maudran : "On va revenir à une Claire Estrela plus borderline comme au début de la série"

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux