À la uneActualitéFranceSanté

Didier Raoult visé par une plainte risque la radiation de l’ordre des médecins

Le professeur Didier Raoult est visé par une plainte de la Société de pathologie infectieuse de langue française (Spilf) pour avoir enfreint neuf règles du code de déontologie médicale.

Didier Raoult est dans la panade comme on dit chez lui à Marseille. Selon le Figaro, le professeur de microbiologie français est visé par une plainte déposée par la Société de pathologie infectieuse de langue française (Spilf) en juillet dernier. Le directeur de l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) de Marseille est accusé par près de 500 spécialistes des maladies infectieuses d’avoir enfreint neuf règles du code de déontologie médicale. Le très médiatique professeur marseillais risque des sanctions allant du simple avertissement à la radiation définitive de l’ordre des médecins. Toutefois, la procédure risque d’être très longue.

À lire également : Le Pr Didier Raoult bientôt sur scène dans un one-man show ?

L’hydroxychloroquine pose problème

Mis en avant lors de la crise sanitaire pour ses essais avec l’hydroxychloroquine et ses prises de positions tranchés, les médecins reprochent à Didier Raoult d’en avoir fait la promotion sans avoir de preuves sur son efficacité. Il lui reproche également d’avoir mené des essais sans respecter les règles et protocoles du code de déontologie médicale. C’est donc une nouvelle plainte pour le le professeur de microbiologie déjà accusé pour dénonciations calomnieuses lors de son audition devant la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur la gestion de la crise du coronavirus par Martin Hirsch, le directeur général de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris.

, les médecins reprochent à Didier Raoult d’en avoir fait la promotion sans avoir de preuves sur son efficacité. Il lui reproche également d’avoir mené des essais sans respecter les règles et protocoles du code de déontologie médicale. C’est donc une nouvelle plainte pour le le professeur de microbiologie déjà accusé pour dénonciations calomnieuses lors de son audition devant la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur la gestion de la crise du coronavirus par Martin Hirsch, le directeur général de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris.

Crédit : THOMAS COEX / AFP

About author

Journaliste spécialisé dans le Sport
Related posts
À la uneCultureMusique

Miley Cyrus annonce la sortie de son nouvel album

À la uneCinémaSéries Tv

La Famille Addams : Tim Burton bientôt à la tête d'une nouvelle version en série

À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : Fabienne Carat annonce son départ de la série

À la uneSéries Tv

Le chiffre média du jour : le très fort retour d'Alice Nevers

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux