À la uneActualitéFranceSport

Tour de France 2020 : Alexey Lutsenko s’impose en solitaire dans la 6e étape au Mont Aigoual

Le coureur Kazakh Alexey Lutsenko s’est imposé au sommet du Mont Aigoual en solitaire lors de la 6e étape du Tour de France 2020. Le maillot jaune reste sur les épaules d’Adam Yates.

Après une étape ennuyeuse et sans échappée, la 6e étape a offert la première victoire en solitaire de l’édition 2020. Au sein d’une échappée de 8 coureurs dès le départ réel, Alexey Lutsenko (Astana) a été le plus costaud pour s’adjuger la sixième étape du Tour de France entre le Treil et le sommet du Mont Aigoual. Il remporte sa première étape sur le Tour de France, la seconde sur un grand tour après une victoire sur la Vuelta en 2017. C’est dans le redouté col de la Lusette que le champion du Kazakhstan a lâché ses copains de courses à 16 km de l’arrivée. Du côté des favoris, rien à signaler. Les leaders se sont contentés de gravir la montagne sans tenter de créer des écarts, le col de la Lusette étant peut-être un peu loin pour attaquer. Seul Julian Alaphilippe a placé une attaque dans les derniers mètres, réussissant à reprendre une seconde. Le Britannique Adam Yates conserve (Mitchelton-Scott) donc le maillot jaune de leader avant une étape réservée pour les équipes de sprinteurs.

À lire également : Tour de France 2020 : Julian Alaphilippe perd le maillot jaune après une pénalité, Wout Van Aert gagne la 5e étape au sprint

Une étape sans prise de risque pour les favoris

Le col de la Lusette devait être un beau terrain de jeu pour les favoris, mais ils n’ont pas pris de risques. Toutefois, une étape bien plus intéressante que la veille avec la première échappée victorieuse sur ce Tour de France. Parti dès le début de course, le groupe de huit coureurs n’a jamais été repris par le peloton, qui a sûrement accepter de laisser partir l’échappée composé de Greg Van Avermaet (CCC Team), Alexey Lutsenko (Astana), Jesus Herrada (Cofidis), Nicolas Roche (Sunweb), Neilson Powless (EF Pro Cycling), Daniel Oss (Bora-Hansgrohe), Edvald Boasson Hagen (NTT Pro Cycling) et Rémi Cavagna (Deceuninck – Quick-Step).

Du côté du peloton, c’est l’équipe du maillot jaune qui contrôle alors que le groupe de tête attaque le tant attendu col de la Lusette avec plus de 3 minutes d’avance. Un écart assez conséquent pour ne plus être rattrapé par le peloton. Dans cette montée de 11,7 km avec parfois des pourcentages à 12 %, Neilson Powless, Nicolas Roche, Alexey Lustenko et Greg Van Avermaet virent en tête pour se disputer la victoire finale à l’approche du Mont Aigoual. Dans le peloton mené par Ineos-Grenadier, l’ancien vainqueur de la Vuelta Fabio Aru (UAE Emirates) tente de rejoindre le groupe de tête, sans succès. Ce sera la seule alerte de la journée au sein du peloton.

Dans le groupe à l’avant, les gros pourcentages du col de la Lusette ont permis à Alexey Lutsenko (Astana) de partir seul vers la victoire. Contre toute attente, Jesus Herrada (Cofidis) pourtant lâché, pointe à 20 secondes du Kazakh. Trop peu pour revenir à sa hauteur puisque Lutsenko, réputé pour ses qualités de rouleur a été au bout sans difficulté. Près de deux minutes plus tard, le peloton est arrivé au Mont Aigoual sans prendre de risque avant d’affronter dès samedi les Pyrénées où les 11,7 km à 7,7 % du Port de Balès les attends.

Crédit : Reuters

About author

Journaliste spécialisé dans le Sport
Related posts
À la uneActualitéSéries Tv

Scenes From a Marriage : Jessica Chastain remplace Michelle Williams

À la uneActualitéSéries Tv

Manifest : la saison 2 de la série sur TF1 dès le 10 novembre

À la uneCultureMusique

Miley Cyrus annonce la sortie de son nouvel album

À la uneCinémaSéries Tv

La Famille Addams : Tim Burton bientôt à la tête d'une nouvelle version en série

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux