À la uneActualitéCultureMusique

Dinos: Le Roi de l’Automne nous livre Taciturne

“J’suis parti sans dire au revoir, je reviendrai sans doute sans dire bonjour”. 1 an après Imany, un des meilleurs albums de 2018, Dinos revient faire pleurer nos cœurs avec Taciturne.

Argent, Amours, Angoisses

Suite logique d’Imany, Taciturne est ce mélange d’amour et de haine qui manquait à 2019. 15 titres pour l’édition classique et 19 avec les éditions nuit et jour, et seulement 3 featurings : Marie Plassard, Manu Dibango et Dosseh. Mélange de styles et de références, Dinos prouve encore une fois qu‘il n’a plus rien à prouver. Entre mélancolie et démonstration de force, Taciturne est une marmite dans laquelle on aurait mit les 20 dernières années du rap français.

Des instrumentales modernes avec Seezy ou encore Twenty9, et un flow à mi chemin entre le chant et des placements pouvant rappeler des grands albums du rap français comme Mauvais Oeil de Lunatic. Dinos a toujours su rapper. Mais entre ses morceaux populaires mélancoliques des morceaux comme On meurt bientôt ou Taciturne nous rappellent que ses placements, son débit et ses textes sont le fruit de nombreuses années de pratiques. Taciturne propose des chansons et des textes aux rythmes et thèmes variés, tant pour ses premiers auditeurs que pour les nouveaux.

“Royal comme l’aigle, j’ai l’œil du tigre comme Rocky
J’me sens comme Yao Ming, Kanye dans l’Wyoming ou Jimmy Iovine” – Dinos dans Taciturne

Dinos c’est également une image très bien travaillée. Les covers sont de Mister Fifou (LE photographe du rap français) depuis Imany et appuient le côté automnal de l’album. Imany marquait le grand retour de Dinos, absent pendant plus de 3 ans du paysage rapologique l’album était complet et est rapidement devenu un réel succès. On pouvait retrouver sur l’album Youssoupha ou Ateyaba, pour Taciturne un seul rappeur est présent : Dosseh la figure emblématique d’Orléans. Marie Plassard est à la voix pour un morceau combiné avec No love. Manu Dibango aka PapaGroove est également sur l’album avec un magnifique solo de saxophone sur Les garçons ne pleurent pas.

Single issu de l’album Taciturne

Du rap, des cris et des larmes pour cette fin d’année. Dinos s’envole et rentre dans les hautes sphères du rap français. Mention spéciale au morceau N’Tiekar (vraie claque pour ma part).

À lire également :

About author

Pasinato Pablo Journaliste Culturel VL Média
Related posts
À la uneActualitéFrance

Grève: Nombreuses perturbations sur Paris

À la uneBrèvesSéries Tv

Golden Globes 2020 : les nominations de la 77ème édition

À la uneActualitéBrèvesCultureMusiquePop & Geek

YouTube 2019 : Quelles sont les vidéos les plus vues ?

À la uneActualitéFootInternationalJeux olympiquesSport

Dopage: La Russie officiellement sanctionnée

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux
Worth reading...
The Weeknd : 2 singles et un album en approche